3a nos vignes: la vieille vigne de Montsevelier

Montsevelier JU:
La première plantation a démarrée en 1980 sur une surface de 3200 m2, exposition plein sud avec une déclivité de 15% en térasses. D’abord nous avons planté du Gewürztraminer, du Riesling x Sylvaner et du Pinot noir et comme nous avons démarré en Bio sans label à cette époque, nous avions rapidement des problèmes de mildiou et devions traiter avec souffre et cuivre, ce qui ne nous a pas satisfait du tout.

la vigne de Montsevelier en 2004

Rapidement nous nous sommes tournés vers des cépages résistants, en rouge le Maréchal Foch, du Triomphe d’Alsace et le Léon Millot, dans les blancs des cépages hongrois, allemands et suisses. Les propriétés gustatives du Triomphe d’Alsace laisse à désirer et les 2 autres ne nous ont pas plu non plus. Les Blancs comme la Réselle n’étant pas suffisamment résistante a vité été remplacée par d’autres, des cépages de l’Institut de recherche de la Vigne et du Vin de Fribourg en Brisgau tel le Saphira, le Solaris et le Muscaris.

En 1999 nous étions membres fondateurs de PIWI International à Einsiedeln SZ et de ce jour nous avons forcé les cépages résistants à Montsevelier. Ainsi nous avons progressivement éliminé tous les cépages traditionnels par des cépages résistants, soit en plantant, soit en surgreffant les anciens cépages.

En 1998 a eu lieu l’assemblée constitutive du syndicat d’amélioration foncière de Montsevelier, Corban, Courchapoix et Vicques. Les travaux du remaniement parcellaire a rapidement progressé au point qu’en octobre 2008 tous les propriétaires ont pu démarrer sur les nouvelles parcelles, celle de notre vigne s’est agrandie pour avoir actuellement 10’000 m2, donc exactement 1 ha. On nous a aussi attribué une haie vive de 500 m de long que nous avons entretenue et nous avons pu couper 3 chênes de 250 ans pour fabriquer des douves de tonneaux pour avoir des foudres en bois locaux. C’est Roland Suppiger de Küssnach a.R. qui nous confectionne les foudres.

Au printemps 2009 nous avons démarré la 2me phase de plantation, en rouges Cabernet Cortis, Cabernet Carol, Cabernet Cantor, Prior etc. et en blancs Solaris, Muscaris, Souvignier gris etc. Rapidement ces plants ont poussé et dès 2012 notre productivité n’a cessé d’augmenter.

Déjà en 2013 nous avons pu nous réjouir d’un herbage naturel avec une immense diversité floristique et les premières orchidées naturelles qui se sont installés, donc après 5 périodes de végétation en bio et biodynamie de conservation notre herbage contenait déjà ces fleurs si rares et si précieuses.

Cette parcelle a fourni des grappes d’une teneur aromatique absolument exceptionnelle et les vins issus de ces grappes ont tous fait des médailles d’Or et de Grand Or à partir du millésime 2005
* Cuvée de Saint-Martin 2005 médaille d’Or avec 90 points sur 100 en 2015
* Cuvée de Saint-Martin 2006 médaille d’Or avec 92 points sur 100 en 2016
* Cuvée de Saint-Martin 2007 médaille d’Or avec 95 points sur 100 en 2014
* Cuvée de Saint-Martin 2008 médaille d’Or avec 93 points sur 100 en 2016
* Cuvée de Saint-Martin 2009 médaille de Grand Or avec 96 points sur 100 en 2017
* Cuvée de Saint-Martin 2011 médaille de Grand Or avec 96 points sur 100 en 2018


En arrière-plan vous voyez la Vigne de Montsevelier photographiée en 2015 et depuis elle n’a pas cessé de se fournir et de se développer.