6 actualités et presse

Le 5 juillet 2022 le Quotidien jurassien a publié une belle histoire sur le vin de Montsevelier et le couple de vignerons Martin et Jacqueline Buser:

en 1re page du LQJ du 5.7.2022
page 2 du LQJ du 5.7.2022

Nous vivons en 2020 maintenant le 2me confinement dû à un virus ARN bizarre qui tient nos autorités au galop. C’est ainsi que depuis mi-février jusqu’au 11 juin notre cellier était fermé. Tous les marchés estivaux comme « la danse sur la Doux », pas de marché médiéval de St.Ursanne, pas de marché Bio de Saignelégier, pas de marché Slow food à Zurich, pas de semaine du goût, pas de marché Bio de Zofingue etc.

Pas de sport de combat, donc pas de Judo, Aïkido, Karaté, lutte etc. pour les sportifs. Pas de spectateurs pour les sports, gradins vides etc. Rien à la télé, que les rapports journaliers des morts du Covid, alors qu’ils étaient déjà polymorbides bien avant, la moyenne des morts du Covid avaient 84 ans, donc depuis longtemps au-delà de la garantie et au-delà de l’espérance de vie…

Malgré les appels des spécialistes puériculteurs, psychologue pour l’enfance etc. qui ont démontré l’importance vitale des enfants en bas-âge de voir la mimique des parents, nos politiciens ont instauré les masques même dans la rue et partout, alors que d’éminents virologues ont prouvé que le masque ne protège en rien.

Et maintenant depuis le 2 novembre 2020 rebelotte, reconfinement, fermeture des lieux publiques tel les cafés, les restaurants, les bistrots, les caves à vin, les sites de dégustation payante et ce jusqu’au 15 novembre et les chiffres présentés ne sont guère encouragents pour une réouverture rapide. Entretemps tous les marchés ont été supprimés, ainsi pas de marché de la Saint-Martin à Porrentruy et pas de marché du revira, pas de marché de Noël de Saint-Ursanne et pas de marché de Noël à Delémont. Même Saint-Nicolas n’a pas droit de poser son traineau dans nos rues, déjà qu’il n’y a plus de neige pour son traineau, peut-être il viendra en Tesla ou en papamobile avec un filtre antiviral… Aussi nous devons craindre que pour la fête de Noël il y ait confinement et interdiction de fêtes de plus de 5 personnes, même en famille… Pas de fêtes de fin d’année pour les firmes, les entreprises, les magasins, donc pas de chiffre d’affaire en vue. Pas de réveillon et pas de nouvel-an, pas de champagne, pas de Crémant, pas d’embrassades et voeux pour la npouvelle année, pas de camps de ski pour les écoles, nos autorités semblent se vouer complètement aux théories fumeuses des épidémiologistes et virologues en herbe.

Pas de Carnaval 2021 (déjà annulés), pas de pâques, pas de sports de contact, pas de véritables enjeus pour les sports d’équipe sans spectateurs, car ils savent déjà qu’il y aura une 3me vague qui vient de la fouine du Danmark. Pour les petites et moyennes entreprises c’est la mort assurée, le chaumage pour beaucoup d’entre nous, que les grandes enseignes vont survivre et même progresser, les petits seront écrasés. Nos autorités ne voient pas que c’est le début du reset prévu par Orwell, Huxley, Christine Lagarde, les pierres granitiques de Georgia etc. Où allons-nous sans nos émotions, sans communications personnelles, sans vie en société, sans échanges, sans convivialité, sans repas en commun, sans amis, sans famille, sans nations, sans sentiments d’appartenance à une communauté quelconque? On nous oblige de nier 10’000 ans d’évolution, nos racines judéo-chrétiennes, notre appartenance à une famille, à une tribu, à une éthnie etc. Citoyens du monde? Zombies sans racines? N’y a-t-il pas suffisamment de déracinés par la migration pour un rêve financier qui ne se réalisera pas? Les solutions techniques, électroniques, chimiques etc. qui nous sont proposés et que l’on nous fait miroiter ne sont qu’un leurre et nous nous distançons de plus en plus de la nature qui nous a engendré depuis des milliards d’années!