•  
  •  
image-7453610-16_07_26_vigne_de_Montsevelier_dans_sa_plus_belle_robe_07.jpg.jpg

dernière mise à jour: 28 juillet 2016


www.vin-du-jura.ch

Ce Lundi 1er août nous aurons la journée porte-ouverte dans le vigne de Montsevelier à partir de 11 h, venez nombreux!

Actuellement nous sommes entrain de développer un outil informatique qui permet de calculer l’utilisation CO2 (voir ci-dessous sous la rubrique du 16 février 2016)

Nous serons à St. Ursanne lors du marché de l'Estivade "terroirs jurassiens de folie" le 17 juillet 2016 de 10:00 à 18:00 pour tous nos clients! (voir plus bas ici)

Un petit veau vien de naître ce dimanche 3 juillet 2016, allez voir ci-dessous son histoire...
la prochaine fête des vendanges à Liesberg se fera le 30 octobre 2016
Après le Cabernet forte 2008 avec le Grand Or avec 96/100 en 2014,
voilà que le Cabernet forte 2009 a fait le 14 novembre 2015
le Grand Or avec 97 points!

Après la Cuvée de Saint-Martin 2007 qui a fraulé le Grand Or avec 95/100 en 2014,
la Cuvée de Saint-Martin 2008 qui a obtenu la médaille d'Or avec 93/100
voilà que la Cuvée de Saint-Martin 2005 a fait le 14 novembre 2015
la médaille d'Or avec 90 points!

Ainsi 3 millésimes de suite la Cuvée de Saint-Martin (R) il y a 10 ans déjà que nous sommes au top et nous nous rendons compte que ces Cuvées à base de Cabernets résistants on besoin de temps pour réveller la totalité de leurs arômes et la profondeur de leur bouquet. Les millésimes suivants (2009, 2010, 2011, 2013, 2014 et 2015) ont tout pour suivre dans les marches illustres... Nous allons nous atteler pour que nous allons produire au mieux de ce qui est possible sur ce magnifique terroir de Montsevelier.
Juste il y a quelques années que nous avons planté une nouvelle trouvaille résistante, un cépage qui s'appelle Souvignier gris, hautement résistant et qui donne des blancs portés sur la minéralité. Le premier millésime, le 2013 que le magnifique terroir de Montsevelier a produit a déjà obtenu la médaille d'argent avec 87/100 points. C'est chez Nico Vioujas de carrémentvin à Delémont que vous pourrez l'acheter et le déguster.

En résumé, en 2015 nous avons envoyé 4 vins dans les Grands Prix internationnaux et avons atteint 1 médaille Grand Or (97), 2 médailles d'Or (93 et 90) et 1 médaille d'argent.



Ici les prochaines échéances pour nous rencontrer:

* informations complémentaires voir sous le chapitre "marchés, produits et prix"

d'abord c'est l'excellence du vin et s'il est bio, tant mieux ...

image-7453603-16_07_26_vigne_de_Montsevelier_dans_sa_plus_belle_robe_01.jpg.jpg

28 juillet 2016 À quelques jours de notre invitation aux portes-ouvertes, nous vous présentons la vieille vigne de Montsevelier: elle domine la commune de Montsevelier, de chaque angle elle montre qu'elle est le point dominant, l'endroit proéminantde tous les côtés. Elle est intégrée dans le paysage comme une île naturelle sur un cône d'éboulements de la montagne... voyez vous-même!

PORTE-OUVERTE À LA VIGNE DE MONTSEVELIER

Le 1er août dès 11 heures nous ouvrons nos "portes" à Montsevelier dans la vigne. Vous pourrez constater par vous-même l'état sanitaire de la Vigne, la charge en raisin pour cette année et vous pourrez goûter aux différents vins, manger des steaks au feu de bois, des saucisses sèches, de la viande séchée, du fromage Gruyère d'alpages AOC, etc. Nous vous invitons à passer avec nous un magnifique moment de convivialité dans la nature pure... Nous nous réjouissons de vous accueillir et de vous servir à votre guise!

image-7453606-16_07_26_vigne_de_Montsevelier_dans_sa_plus_belle_robe_03.jpg.jpg
image-7453608-16_07_26_vigne_de_Montsevelier_dans_sa_plus_belle_robe_05.jpg.jpg
image-7453610-16_07_26_vigne_de_Montsevelier_dans_sa_plus_belle_robe_07.jpg.jpg
image-7432318-16_07_03_Savannah_et_son_nouveau-né_noir_01.jpg
3 juillet 2016: Ce dimanche est au nom de nos vaches Highland en totale liberté: cet après-midi notre fils Merlin et moi-même avons pu observer la naissance d'un petit veau noir de notre vache nommée Savannah. Magnifique souvenir pour le petit Merlin de voir un petit veau qui se fait lécher, qui se fait sécher, qui se lève pour la première fois, qui va boire le lait pour la première fois, qui fait les premiers pas. Intéressant de voir que les autres vaches viennent aussi accueillir ce nouveau venu, l'aident à se lever, lui enlèvent les mouches. Même le père vient le saluer... une naissance nature dans la nature!

Pas de vétérinaire nécessaire, pas de médicaments, pas d'interventions humaines, pas d'hormones, pas d'antibiotiques, tout se fait dans le groupe et chacun et chacune est concernée. Nous sommes loin des fabriques d'élevage de viande, loin des usines de concentrés, loin des clichés vegans. Ces vaches ne mangent que dans les endroits qui ne peuvent être cultivés normalement, dans des zones de protection de la nature, ne reçoivent aucun complément céréalier ou protéiné, que des celluloses des herbes. Ces highlands sont très sobres et pourtant leur viande est si bonne, si saine, sans graisse... comme des animaux sauvages. Nous avons toujours de la viande Bio à vendre dans nos congélateurs, voici la liste des prix:

Hachis à 16.- par kg

Bouillie à 16.- par kg
Ragout à 22.- par kg

Rôti à 30.- par kg
Émincé à 35.- par kg
Steak à 48.- par kg

Cuvard à 55.- par kg 
Entrecôte à 55.- par kg
Filet à 70.- par kg



Salami à 6.- par 100 g

Saucisses sèchées 4.- par 100 g

Viande séchée 6.- par 100 g

image-7432319-16_07_03_Savannah_et_son_nouveau-né_noir_02.jpg

Les Estivades : Terroirs de l'arc jurassien en Folie

Nous aurons un stand le 17 juillet 2016 de 10:00 à 18:00 «Terroirs jurassiens en Folie» - un marché de produits de l’Arc jurassien pour tous les amateurs de gastronomie et des bonnes et belles choses. Nous nous réjouissons de vous présenter nos vins de la vieille vigne de Montsevelier, notre Crémant Bio du Jura, nos distillées et notre viande séchée, les saucisses sèches et notre salami, ainsi que le Gruyère d’alpage AOC de Charmey ! Santé et bonne humeur. Vous êtes tous les bienvenus. Merci d’avance de faire un tour à St. Ursanne!

image-7414788-16_07_17_terroirs_jurassiens_en_folie_01.w640.jpg
image-7405730-16_06_12_Ophrys_dans_la_vigne_de_Liesberg_09.jpg
12 juin 2016 Un vin NATURE ne peut se faire que dans un environnement nature! Regardez les conditions extraordinaires de notre parchet de vigne de Liesberg: depuis 1999 quand un herbage a remplacé la monoculture de maïs et que nous avons planté la vigne en mai 2000, la nature a repris ses droits! Depuis 2004 un herbage sèchard s'est installé avec des orchidées, d'abord avec Orchis mascula et Orchis morio, puis Anacamptis pyramidalis, puis Gymnadenia conopsea et depuis 2006 régulièrement nous y trouvons Ophrys apifera, la star des Orchidées de chez nous, extrêment rare et tellement dépendante d'un substrat nature sans aucun engrais et une exploitation avec des interventions de l'homme que très extensifs et sporadiques. Cette année 2016 nous avons une centaine d'Anacamptis et une 30aine d'Ophrys apifera entre les lignes de vigne, une symbiose entre la reine des orchidées et le vin NATURE. C'est Merlin qui a repéré la première plante d'Ophrys apifera, il a déjà l'oeil de l'expert...
image-7405732-16_06_12_Ophrys_dans_la_vigne_de_Liesberg_11.w640.jpg
image-7405725-16_06_12_Ophrys_dans_la_vigne_de_Liesberg_04.w640.jpg
12 juin 2016   Bonjour, c'est la saison de nos orchidées autochtones qui n'ont rien à envier aux orchidées équatoriales... regardez ce que vous pouvez trouver lors d'une petite ballade lors d'un dimanche pluvieux à la Réselle de Soyhières... quelques photos pour illustrer: Ophrys fuciflora, Anacamptis pyramidalis, Plathantera, Listera ovata, Gymnadenia etc.... une permaculture qui dure depuis les romains venus dans la région au premier siècle de notre ère....

image-7405716-16_06_12_Ophrys_dans_la_Réselle_de_Sohières_01.jpg
image-7405717-16_06_12_Ophrys_dans_la_Réselle_de_Sohières_02.w640.jpg

28 mai 2016 Nous avons vécu une fête de la Danse sur la Doux merveilleuse. Nous désirons remercier toutes les personnes qui sont venues déguster et apprécier les vins de Montsevelier. Tout particulièrement nous avons apprécié la venue massive de personnes de Montsevelier et environs, personnes qui ont vu naître cette vigne, qui il y a 36 ans ont pensé que Martin Buser est un vrai fou de vouloir planter de la vigne à cet endroit et qui par l'intermédiaire de sa persévérence et le soutient du changement climatique a réussi son pari. Aujourd’hui cette belle parcelle de vigne fait le bonheur de tous les promeneurs, de tous les habitants du lieu et de tous les amateurs du bon vin.

La météo du jour n’a pas entravé la soif des visiteurs de la Danse sur la Doux et avons partagé le plaisir du goût du vin Nature!

image-7386088-16_05_28_le_stand_à_la_danse_sur_la_doux_01.jpg
8 mai 2016 Aujourd'hui nous sommes allés visiter les parchets de Markus Bürgin à Fischingen à 8km de la frontière Suisse. Il a bâti une entreprise viticole de 4 ha et arboricole de 10 ha. Il est Bio depuis plus de 20 ans et Démeter (en biodynamie depuis quelques années déjà). Il applique strictement à sa vigne la taille minimale, aucun traitement autre que des argiles et de la terre. Il a quantifié ses heures de travail à l'hectare: 40 heures par année au lieu des 400 à 600 heures de la méthode traditionnelle.
Sur cette photo vous voyez 2 méthodes l'une à côté de l'autre.
En A la méthode traditionelle avec des biocides à outrance, le round up pour déserber sous les ceps etc. ...
En B la méthode Bio, vous voyez la taille minimale, un herbage avec une diversité floristique intéressante, aucun biocide et une récolte de qualité qui permet de faire parmi les meilleurs vins Bio, cela avec les cépages résistants PIWI commele Cabernet Cortis, Cabernet Carol, le Souvignier gris, Helios etc.
Conclusion: La méthode traditionnelle permet de faire des vins de quantité à des prix réduits avec un impact sur la nature maximale, plus de 25 passages de tracteur à l'année, des sols colmatés et compactés et à côté un monde presque parfait, aucun biocide, 4 passages à l'année avec le tracteur, un sol parfait et fertile à long terme et des vins de qualité exceptionnelle. Markus Bürgin a en 2013 obtenu un vin Bio de 97 points avec sa méthode!
Alors que voulons-nous? Les adeptes de la méthode traditionnelle soutenue par la chimie accusent que la méthode Bio ne soit ni qualitative ni quantitative et que l'on ne puisse pas nourrir notre planète avec cette méthode. Je constate que c'est un mensonge, car aussi bien Markus Bürgin que moi-même avons une productivité comparable aux adeptes de la méthode traditionnelle, mais notre impact sur la nature est nul, au contraire, même bénéfique pour une bonne diversité biologique. Et du point de vue de la qualité, nous sommes dans le haut du tableau!
27 avril 2016 À  l'arrivée à Montsevelier pour une journée de travail, le panorama était absolument incroyable. La limite de la neige état à 680 m et cette limite était au mètre près, car sur le même arbre, le bas est cert et le haut en blanc. Enbas le blanc est produit par la floraison des cerisiers, en haut par le givre. Quel magnifique lieu de travail. Ce jour nous avons attaché les jeunes ceps, tiré des fils sur les nouvelles lignes et réparé la tondeuse en panne. Le site de Montsevelier est absolument magnifique!



25 avril 2016 La pousse de l'herbe est aussi un facteur qui nous renseigne sur l'avancée de l'année et en 2015 nous avons fait le premier mulching à la même date.

19 avril 2016 Enfin nous avons terminé d'attacher les sarments avant que les bourgeons produisent des feuilles... mais à regarder cette année 2016. nous avons autant d'avance qu'en 2015, au jours prüs. Le débourrement exactement à la même date. Il semblerait que d'année en année nous avons une période de végétation plus précoce et un automne plus long. 

25 mars 2016 Les quelques journées de beau on suffit pour terminer la taille des vignes. Il ne reste plus qu'à les attacher, nous attendions un peu la monté de la sève pour cela.

16 février 2016
Actuellement nous sommes entrain de développer un outil informatique qui permet de calculer l’utilisation CO2 utilisé par bouteille, car nous avons scruté lors des fêtes de Noël pas mal de publications à ce sujet. Chaque Haute école technique de Suisse a produit un essai et à chaque fois nous devions constater que les résultats correspondaient à l’attente du sponsor de l’étude.
Donc quand le sponsor était un importateur de vin d’outremer, le transport de 12'000 km en mer n’influait pas sur la quantité de CO2 chez le consommateur, car les valeurs du transport étaient minimisés en mer et augmenté sur terre, alors qu’ils ont tout simplement oublié le transport du lieu de production au port, le chargement, le déchargement, etc.
Quand un sponsor était un négocient de vin traditionnel, il voulait montrer que le vin Bio était aussi gourmand en CO2 que le vin traditionnel. Là le nombre de traitement Bio était optimisé à 16 traitements, alors que le traditionnel n’en faisait que la moitié etc.
Tout ceci était possible parce que les chefs d’étude n’avaient aucune notion de la viticulture et le nombre de possibilités offert par la méthode de culture, des cépages et des méthodes en cave.
Nous avons donc créé un logiciel qui tient compte de tout ces détails et l’utilisateur n’introduit que des données réelles et des actes qu’il fait, le procédé qu’il utilise, les distances moyennes pour les livraisons, le nombre de passage de phytosanitaires, même jusque dans les détails de la filtration, du sulfurage etc. Ainsi nous aurons des résultats détaillés et corrects de chaque participant ou utilisateur de cet outil informatique.
Actuellement nous planchons sur la fabrication de la surface de travail de chaque utilisateur et des méthodes de sécurisation de l’outil pour qu’il ne soit pas la proie des hackers et malfrats informatiques de toute sorte.


1er janvier 2016
BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2016
Pour aller dans la nouvelle année, regardons ce que 2015 nous a apporté!
1. L'année était extrêmement précoce, car déjà mi avril les bourgeons on éclatés. Le hasard fait bien des choses. Alors que je finissais de tailler, la famille proche se promenait dans les vignes de l'ancien évêché près de Bâle.
2. Des bourgeons à la pousse rapide il n'y avait qu'un pas et les orchidées sous les vignes à Liesberg ont proliférés. Nous avons échappé à la grêle, l'été était sec et très propice!
3. Notre porte ouverte le 1er août à Montsevelier était un grand succès et nous allons refaire ce type de fêtes dans ces lieux. Le feuillage était parfait sans aucune maladie.
4. La vendange était belle et précoce avec un bon rendement et un grand taux de sucre.
5. Depuis notre fête des vendanges jusqu'à Noël nous avons arpenté tous les marchés locaux et avons rencontré un succès important avec nos vins bio de qualité. La météo était particulièrement clémente, ainsi beaucoup de personnes se sont rendus à ces manifestations. Ces marchés sont l'occasion de revoir des amis et d'offrir nos produits de qualité aux jurassiens. Notre vin chaud remporte beaucoup de succès, mais par la température beaucoup ont préférés notre vin blanc ou notre Crémant.
Nous tenons à remercier toutes les personnes qui nous ont acheté nos produits de qualité et qui par ce geste d'achats de proximité ont contribué à notre survie financière. Nous sommes contents de l'année 2015 et avons un regard serein pour notre avenir et espérons que tous les amis , connaissances et clients des produits Bio puissent aussi voir 2016 d'un bon oeil, qu'ensemble nous puissions partager cette prospérité. Bonne année 2016!
25 avril 2016 La pousse de l'herbe est aussi un facteur qui nous renseigne sur l'avancée de l'année et en 2015 nous avons fait le premier mulching à la même date.
22 novembre 2015 C'est la fin de la Saint-Martin à Porrentruy et une chute vertigineuse des températures à la clef. Malgré cette situatiuon météorologique les foules sont revenues et ont opté pour notre vin chaud et nos spécialités et surtout nos vins internationalement reconnus. Nous remercions les ajoulots et les proches qui ont affronté le froid pour venir nous rencontrer!
19 et 20 novembre 2015 La foire des vins Bio de Bâle à la "Markthalle" était extrêmement mal organisée. Uniquement 14 exposants se sont retrouvées là bas, avec des verres inadéquats, avec une publicité défaillante avec énormément d'erreurs (Porrentruy s'est retrouvé dans le canton de Berne) et avec très peu d'intéressés qui on fait le déplacement. Nous avions la chance d'accueillir un sommelier de grand renom: Christophe Kokemoor, Korky pour les intimes, champion des alpes des sommeliers 2014 et sommelier au Hôtel Trois Rois de Bâle au bord du Rhin. Il a eu plaisir à déguster nos vins bio et PIWI.
14 novembre 2015 C'est ce jour-là que les experts ce sont penchés sur plus de 300 vins issus de cépages PIWI de 120 vignerons de 12 pays, cépages naturellement résistants. Nous avions 3 vins en concurrence, notre Cabernet forte 2009, notre Cuvée de Saint-Martin 2005 et notre nouveau-venu blanc, le Souvignier gris 2013 de Montsevelier. C'est le 16 avant midi que mon mobile a sonné et que la secrétaire de PIWI International m'a révélé que le Cabernet forte 2009 a gagné la compétition avec 97 points sur 100 avec du GRAND OR et que je devais envoyer tout de suite des photos pour le communiqué de presse... Aussi la Cuvée de Saint-Martin 2005 a gagné de l'Or
13 au 16 novembre 2015 Le marché de Saint-Martin est un événement incontournalble dans la région et notre cabane a été la cible de beaucoup de consommateurs du bon vin et du vin chaud. Nous aons un immense plaisir de servir tous les adeptes du bon vin jurassien.
25 octobre 2015 Notre rendez-vous annuel des amis de nos vins se sont réunis ce dimanche avec une météo tellement agréable que tout le monde s'est réuni dehors et ont profité des rayons du soleil si généreux. Les dicussions autours des vins ont été animés et nourris. Nous remercions tout le monde présent pour cette belle amiance cordiale et familiale.
5 octobre 2015 Nous avons terminé les vendanges 2015 et le résultat est superbe: une moyenne de plus de 100° Oechsle pour les rouges. Nous aurons un magnifique millésime.
Bonjour mes amis et amateurs de grands vins
Le 24 septembre 2015 au soir j'ai bien regardé "temps présents" à la TSR dont voici le lien:

http://www.rts.ch/play/tv/temps-present/video/vin-franais-la-gueule-de-bois?id=7114306
Vin français, la gueule de bois
Les Suisses apprécient particulièrement les vins français. Les vignerons français vantent la qualité de leurs terroirs et se présentent comme des artisans. Mais la réalité est tout autre : dans les vignes, les traitements chimiques se succèdent à un rythme effréné pour obtenir de gros rendements. Dans les caves, les viticulteurs s'en remettent à la technologie et aux additifs pour modifier le goût de leur vin. En bout de chaîne, les cavistes vendent des vins auxquels ils ne croient plus. Enquête sur les secrets bien gardés du vignoble français.

Pour ma part je suis tout confus par ce qui nous a été présenté. Des plus petits aux plus grands, des inconnus aux grands noms de la viticulture française, une grande majorité semble s'être trompé de chemin avec des tricheries, l'utilisation d'arômes artificiels, de combines illicites en cave, des produits chimiques désastreux dans les parchets, destruction massive des sols et, et, et le tout étayé par des tricheries dans les concours, des médailles tronquées, arrangements pour la vente... même la politique aide à ce manège maléfique.

Où va la viticulture française, je suis perplexe, la France détruit sa base culturelle!

Finalement, le client devra passer par le contact personnel avec le viticulteur, de temps en temps aller voir les parchets, observer la vigne, voir la cave, aider dans certains travaux et évaluer le caractère intègre du vigneron et là on percevra s'il est honnête et correcte.

Je vous invite le 25 octobre 2015 dès 11 heures, nous vous ouvrirons les caves, la salle de presse, nous parlerons ouvertement de ce que nous faisons et surtout de ce que nous ne faisons pas. C'est aussi dans cet esprit que nous voulons aider un apprenti pour qu'il puisse apprendre à connaître une viticulture honnête, comment faire du vin nature de haute qualité. Nous vous attendons nombreux le 25 octobre 2015 à Liesberg, vous ne serez pas déçus!
25 septembre 2015 Nous avons dû constater que notre parchet de Montsevelier a été pillé par les chevreuils, les renards et les blaireaux. Des lignes entières complètement récoltées sous les filets. Il nous manque 1500 kg de blanc et 1000 kg de rouge. C'était pitoyable à regarder, alors qu'il y a 3 semaines tout était en parfait état. Lundi nous aurons le canton par l'intermédiaire du garde faune pour faire le constat. Pour nous c'est une perte sèche de 40'000 CHF. Pensant qu'un blaireau mange environs 20 kg par jour et qu'il vienne en famille de 7 individus (2 adultes et 5 jeunes de l'année) durant 15 jours, il réussit à manger 2100 kg. Les fientes laissées prouvent ce scénario! Les chevreuils mangent le bout des pousses des jeunes plants par lignes aussi... et pourtant nous avons une clôture de 140 cm tout autours, juste le long de la route nous ne pouvons pas barrer, incroyable mais vrai!
15 septembre 2015 Nous avons débuté les vendanges avec un record: Solaris à Ötlingen pris sous une petite pluie avec 117° Oechsle, ce qui correspond à 277g de sucre, ce qui devrait faire un vin de 15.8° Vol. d'alcool, incroyable. Sachant que nos levures arrêteront leur fermentation vers 14.5° Vol. , donc nous aurons une réserve naturelle de sucre résiduel de plus 20 g... cette année va produire des vins incroyables!
10 septembre 2015 Encore 10 jours de beau temps et les températures nocturnes qui descendent pour donner des arômes. Le changement climatique nous procure des températures qui dans le passé était dans les régions de la Toscane, le Languedoc ou le Rioja. J'en veux pour preuve que les cépages de ces régions actuellement en essai dans mes parcelles d'Ötlingen présentent le 10 septembre les taux de sucre suivants:
Sangiovese (originaire de Toscane) a 75° Oechsle
Tempranillo (originaire du Rioja) a 92° Oechsle
Tinta çao (originaire du Duero) a 81° Oechsle
Syrah (originaire des Côtes du Rhône et du Languedoc) a 81° Oechsle
Barbera (originaire du Piémont) a 75° Oechsle
Nebbiolo (originaire du Piémont) a 80° Oechsle
Dolcetto (originaire du Piémont) a 93° Oechsle
Merlot (originaire du Bordelais) a 75° Oechlse

Les cépages d'ici, adaptés à nos climats d'antan, comme dirait Didier Fleuri du "Clos des Cantons" font "petter" les réfractomètres...
Solaris a en moyenne 112° Oechlse aujourd'hui, Muscaris a en moyenne 108° Oechsle, Saphira a en moyenne 95° Oechsle, des vins qui auront plus de 15° Vol. d'alcool.

30 août 2015 2015 va devenir une année record, si cela continue de ce train. Nous avons été mesurer le taux de sucre des différents cépages dans les différents sites et voilà les résultats: Cabernet Cortis 75-80° Oechsle, différents Cab JU 72°, Solaris 80°, Muscaris 80°, Muscat de la Birse 70°. Que signifient ces résultats? Le minimum légal pour du blanc est de 65° et pour le rouge 70°, ce qui donnerait sans chaptélisation 9 et 10° Vol d'alcool naturel. Ces limites sont pour des récoltes normales en octobre, nous avons franchi cette limite de loin déjà fin août. Il faut savoir qu'avec un feuillage sain comme nous l'avons, ces cépages feront 2° Oechsle par jour, donc vers le 20 septembre nous dépasserons de loin les 100° Oechsle, donc des vins qui feront 14° Vol naturellement. Nous avons de loin dépassé les espérances de 2003 et serons bien 3 semaines plus précoces que la moyenne des années de 1997 à aujourd'hui. Nous pensons commencer les vendanges vers le 15 septembre pour cette année record. L'acidité doit encore baisser un peu, laissons le temps passer et ne soyons pas pressés! Merci pour cette merveilleuse année viticole.

15 août 2015 Depuis le 8 août nous avons tous les jours posé des filets à hauteur de grappe sur tous les cépages rouges et aussi sur les blancs précoces et aromatiques.Nous avons posé ainsi en tout 4,5 km de filets fins! Par cet énorme travail nous avons prévenu les dégâts des oiseaux, mais aussi celui des guêpes et des Drosophiles suzukii!
8 août 2015 Le changement de couleur a démarré aussi bien à Montsevelier qu'à Liesberg le 1er août 2015 avec 3 semaines d'avance sur la moyenne des 10 dernières années. Actuellement nous devons nous dépêcher de couvrir les vignes de leurs filets fins à hauteur de grappe. Mais nous devons aussi constater que les guêpes sont très voraces. La grappe n'a pas le temps de grossir et de mûrir que ces voraces volatiles mangent déjà les baies. À Liesberg nous voyons par endroit déjà une perte de 10% en quantité... et nous avons peur de la grêle, car chaleur et humidité relative signifie gros orages avec dégâts!

2 août 2015 Nous avons constaté que le changement de couleur des cépages rouges à Montsevelier et Liesberg a démarré
1er août 2015 – La porte ouverte à la vigne de Montsevelier a attiré un nombreux public et a eu un grand succès. Oui, environs 150 personnes ont fait le déplacement la samedi de la fête nationale entre 10:30 et la tombée de la nuit et ont toutes trouvé l'emplacement de la vigne sans aucun fléchage ou explication. C'est avec un immense intérêt que le public a observé l'évolution de cette vigne de son origine en 1980 jusqu'à ce jour, l'état du feuillage, la quantité de raisin que les différents cépages portent etc. Beaucoup de repas servis, bien des verres bus et aucune réclamation par rapport à nos spécialités maison, au contraire, plein de félicitations pour le Gruyère d'alpage affiné 24 mois, la viande séchée, les saucisses sèche et le salami des nos vaches Highland. La petite musique a été appréciée, l'ambiance était sympathique. Il ressort que la population locale est fière de sa vigne et du succès rencontré des vins issus de ce site si magnifique. Il est vrai que le remaniement parcellaire et le chemin agricole a fortement augmenté la visibilité de la vigne et le nombreux passage des cyclistes et promeneurs occasionnels. Nous nous réjouissons de cette affluence naturelle et de l'amour que les promeneurs ont développé pour ce magnifique site. Notre porte-ouverte 2015 a été un immense succès et nous a mis sur le plan de renouveler cette expérience plus souvent!

1er août 2015 – Invitation à la porte ouverte à la vigne de Montsevelier
Mes amis et chers amateurs du bon vin

Comme je l’ai publié sur les réseaux sociaux et notre site vin-du-jura.ch, la vigne est maintenant particulièrement belle et je vous invite à venir regarder la vigne de près. Pour cela nous faisons «porte-ouverte» le 1er août 2015 à partir de 10:30 jusqu’au soir.

Voilà le programme:
  1. nous ferons régulièrement le tour des différents cépages, pourront regarder de près la qualité du feuillage et des grappes pour que chacun puisse comprendre la base de l’excellent vin de Montsevelier!
  2. Nous aurons à disposition un grill et nous grillerons pour vous des steaks de nos vaches Highland écossaises ou des saucisses d’Ajoie avec des pommes de terre en robe des champs.
  3. Nous aurons notre belle viande séchée, notre salami et nos saucisses pour tous ceux qui voudront goûter ou commander…
  4. Nous aurons 3 vins: la Cuvée de Saint-Martin 2008, le Crémant Bio du Jura et la Cuvée muscat, tous les 3 de la vigne de Montsevelier, du cep à la bouteille…
  5. Le soir nous ferons un petit feu d’artifice et tout le monde peut prendre quelque chose avec et lâcher sur le chemin.
  6. Peut-être nous aurons quelques musiciens qui viendront égailler notre envie festive

Alors voilà quel beau programme, avis aux amateurs. Venez nombreux et invitez aussi vos amis… et si vous vous inscrivez par mail ou sms, vous nous aidez à bien préparer la belle fête !

Nous vous souhaitons un bel été et nos meilleures salutations

29 juillet 2015 Thiérry Bédat dans le Quotidien jurassien a publié un magnifique article concernant nos vins et les médailles:

© Cet article est reproduit avec l’autorisation des Editions D+P SA, société éditrice du Quotidien Jurassien

10 juillet 2015 Cette année viticole 2015 est particulièrement prometteuse! Chaque année les vignes sont belles fin août, mais qu'elles soient aussi belles déjà le 10 juillet et aussi avancées, je ne l'ai encore jamais constaté. Les grappes sont très avancées, environs 15 jours par rapport à la moyenne des dernières 15 années, les grappes sont sans aucune attaque d'oïdium, même chez les moins résistants, le feuillage est sans aucune attaque de mildiou et le feuillage n'a jamais été aussi dense. Si jusqu'à la semaine prochaine la pluie ne vient pas arroser, nous allons mettre en route le système d'arrosage de goutteurs pour palier à ce manque. LA QUALITÉ DE LA VENDANGE SEMBLE OPTIMALE!

3 lignes de 250 m en dessous et au-dessus du chemin menant au Kihlackerweg 3 de Liesberg. Surface de 20 ares, exposition sud-sud, environs 12% de pente, ici en dessous du chemin!

3 lignes de 250 m en dessous et au-dessus du chemin menant au Kihlackerweg 3 de Liesberg. Surface de 20 ares, exposition sud-sud, environs 12% de pente, ici au-dessus du chemin!

3 lignes de 250 m en dessous et au-dessus du chemin menant au Kihlackerweg 3 de Liesberg. Surface de 20 ares, exposition sud-sud, environs 12% de pente, ici en dessous du chemin!

3 lignes de 250 m en dessous et au-dessus du chemin menant au Kihlackerweg 3 de Liesberg. Surface de 20 ares, exposition sud-sud, environs 12% de pente, ici en dessous du chemin!

14 lignes de 70 m de longueur au Kihlacherweg 3 de Liesberg, surface de 32,5 ares, 22% de pente, sud-sud, exposition maximale!

9 juillet 2015 Cette photo a été prise depuis la chapelle entre Montsevelier et Mervelier. Elle montre la vigne dans toute son étendue. Elle domine le village au sud du grand pâturage de la Beuseraine. La longueur des lignes longeant le chemin pédestre mesure 480 m, exposition SS avec 22% de pente, arrosé de soleil du matin au soir, emplacement idéal pour la vigne avec notre changement climatique...

5 juillet 2015 Ce weekend nous avons reçu le premier prix du vin PIWI de la part de la ministre allemande de l'Intérieur (la chancelière Merkel étant occupée par le Grexit), du président de Ecovin (BioSuisse de l'Allemagne), du président de PIWI international et de la "Reine du Vin allemand de 2015 pour notre vin "Cabernet forte 2008" qui a été simplement le meilleur vin avec 96 points de tous les vins en concours. Cette cérémonie a été particulièrement émouvante pour nous et tous les participants.

En 1999, le 1er décembre, nous avons fondé PIWI international à Einsiedeln, j'étais parmi les membres fondateurs. Nous voulions il y 15 ans déjà donner une nouvelle impulsion aux cépages modernes résistants aux maladies cryptogamiques (mildioux, oïdium, pourriture) avec des fondateurs comme Pierre Basler de la recherche agronomique de Wädenswil, Matthias Wolff de la recherche de l'Uni de Fribourg en Brisgau et d'autres adeptes de ce renouveau de la viticulture.

En 15 ans nous avons réussi à faire une promotion des PIWI à l'époque cantonné dans les institutions de recherche et quelques irrésistibles anti-chimie comme moi. Et aujourd'hui nous sommes des milliers à avoir planté ces nouveaux cépages, rien qu'en Allemagne il y a une surface de PIWI 2600 ha, le quart de la surface viticole Suisse.

Le 4me prix international PIWI a comptabilisé 220 vins, plus de 100 vignerons de 11 pays différents et il a aujourd'hui une très grande portée, car même la commission des BEST OF SWISS WINES en tiennent compte. En 1999 nous ne pouvions pas nous imaginer le développement aussi rapide de nos cépages résistants. 2015 est une étape clef pour nos cépages résistants. Nous comptons déjà 500 membres de 15 pays qui cultivent une surface telle que celle de la Suisse en cépages résistants. Cette semaine la ministre allemande visitera la Chine et peut-être eux-aussi vont se mettre aux cépages résistants...

Ce n'est pas parce que nous produisons des vins de qualité que nous allons nous endormir sur nos lauriers, au contraire, cela va encore nous stimuler plus pour rester à la pointe de la viti-viniculture!

La Reine du Vin d'Allemagne 2015 avec Merlin et Martin

La Reine du Vin d'Allemagne 2015

La Reine du Vin avec le Cabernet forte 2008

Notre cabernet forte 2008 de vin-du-jura.ch en premier, un Rosé de Cabernet Cortis en 2me, un Solaris de Suèede en 3me etc.....

Le directeur du Système PAR d'évaluation en double-aveugle Martin Darting avec le Lauréat 2015...

L'illustre société avec la ministre de l'Intérieur allemande, le président d'Ecovin, le président de PIWI et 2 ministres des Land de Bade-Würthemberg et de le Rhénanie-Palatinat et la reine du Vin 2015...

19 au 21 juin 2015 Le Bio Marché de Zofingue est le plus grand événement Bio de l'année. Au centre de la vieille ville de Zofingue environs 500 exposants vendent des produits bio, que du bio!
Notre emplacement semble optimal, c'est à dire que notre stand no.86 se trouve juste à la sortie du train à la Gare de Zofingue (voir plan). Nous ne vendrons pas seulement du vin du Jura, mais aussi nos produits de nos vaches écossaises, le Salami fabriqué par Yves Joliat, les saucisses sèches, la viande séchée, la viande (hachis, bouillie, émincé, ragout, steack, cuvard, entrecôte, filet etc.). Aussi nous vendrons le fromage d'alpage AOC de Charmey de Gérard Biland.
Nous espérons que vous viendrez nombreux à notre stand. 

notre stand 86 à la sortie de la gare CFF de Zofingue

30 mai 2015 Notre emplacement n'a pas été optimal à la danse sur la Doux, le flux des visiteurs ne passaient pas par la Rue de Fer. Ainsi il n'y avait que peu de personnes qui sont venus déguster nos spécialités. Ensuite, le temps était mitigé, avec une bise froide qui allait sous les habits, désagréable. Finalement nous avons pensé que le public subit de plein fouet la crise du franc fort et se retient de dépenser aux fêtes. Nous espérons que l'année prochaine nous serons mieux placés.

notre stand www.vin-du-jura.ch à l'emplacement 335

30 mai 2015 À notre stand à la Danse sur la Doux nous allons offrir aux intéressées le matin le café (fertig), ensuite des flûtes de Crémant Bio de Montseveleier, du Muscat de Montsevelier et la Cuvée de Saint-Martin médaillée. Puis nous vendons des portions de viande séchée Bio, du Salami, de la viande séchée et des saucisses de nos vaches écossaises et du Gruyère d'alpage AOC... nous vous attendons nombreux !!!

un simple clic sur l'adresse mail ici et vous pouvez commander en ligne et vous serez livré ces prochains jours, ou encore le même jour !!!
martin.buser@vin-du-jura.ch Pour une dégustation ou une réception, la famille Martin Buser est à votre disposition pour vous organiser soirée ou journée P.S. réservez-vous déjà le 28 octobre 2012 spéciale ... 079 358 77 53 !

LISTE DE COMMANDE DES VINS EN STOCK:

* Crémant Bio du Jura Saphira brut de Montsevelier 75 cl 12.5°Vol à 17.50

* Cuvée de Saint-Martin 2007 médaillé barriqué 75 cl   13°Vol       à 25.- 

* Cuvée de Saint-Martin 2005 barriqué 37.5 cl 13°Vol       à 15.-

* Cabernet forte 2008        37.5 cl 13° à 35.-

* Montsevelier 2011 Cuvée Muscat 75 cl 13.5° à 12.50 

* Montsevelier 2011 Saphira sec 75 cl  12.5° Vol à 12.50

* Cuvée de Saint-Martin blanche 2011 Liesberg 75cl 12.5° à 12.50 

* vin doux naturel Gewürztraminer 2007 35 cl 14°Vol.        à 18.-

* Dîme du Prince-Évêque 2011 Chasselas de Ötlingen 11°V à 12.50 

Commandez par couriel martin.buser@vin-du-jura.ch 
ou par téléphone 079 358 77 53

1er mai 2015 La pluie est salvatrice, car depuis 2 mois les précipitations ne suffisaient pas pour un démarrage en force de la vigne, maintenant le déficit est un peu comblé!

27 avril 2015 Après des journées chaudes et estivales les premiers orages sont annoncés. Une bande depuis Glovelier, Courrendlin, Vicques, Montsevelier, Busserach, Breitenbach étaient sous un nuage de grêle. Des dégâts ont été constatés tout le long du Raimeux et surtout de l'autre côté de la montagne, à Busserach et Breitenbach où des grêlons de la grandeur de noix et de balle de Ping-pong sont tombés durant 15 minutes et ont détruit voitures, serres (cultures couvertes), arbres fruitiers, cultures, betteraves etc. Montsevelier n'a pas tout à fait échappé, des dégâts sont à déplorer sur le Piamont. La vigne a été épargnée, heureusement. Nous prions qu'il en restera ainsi cette année, car la perte totale du 4 octobre 2014 à Liesberg est encore profondément gravée dans notre mémoire.

17 avril 2015 Déjà l'herbe a tellement poussé que nous devons faire le premier mulching. Cela a comme effet que dans 5-6 semaines la matière organique sera de nouveau à disposition de la vigne, ainsi début juin la vigne profitera de cet apport supplémentaire d'engrais naturel, au moment où la vigne se prépare à la floraison. Au fait, sur la moyenne des 20 dernières années, la première coupe a avancé de 15 jours et 2015 semble particulièrement précoce, car la vigne a déjà débourré. Chaque jour nous scrutons la météo, car une gelée matinale pourrait être fatale...

Jacqueline Buser, la future cheffe d'entreprise au Davidoff Wine Event du 26 mars 2015 au NO(O)HN à Bâle

26 mars 2015 Dès 18:00 nous serons au grand événement Davidoff Wine Event avec und dégustation de vin au Restaurant NO(O)HN à Bâle où nous présenterons 3 vins jurassiens : la Cuvée muscat de Montsevelier 2011, le Crémant Bio du Jura de Montsevelier, Saphira Brut et finalement la Cuvée de Saint-Martin 2007, médaille d’Or et Best of Swiss Wines. Chaque vin sera accompagné d’un fromage adéquat et de bon pain. Nous nous réjouissons et attendons 100 à 150 personnes!
L'événement s'est parfaitement bien passé et il y eut un immense nombre de personnes qui sont venues à cet événement et l'intérêt aux vins jurassiens était immense. Notre parrainage entre le vin et son fromage d'accompagnement était parfait, ainsi le partenaire du
Crémant Bio du Jura de Montsevelier, Saphira brut était le Brie, fromage onctueux, crémeux,
la Cuvée muscat 2011 de Montsevelier, vin sec, puissant, mais très aromatique était jumelée à une tête de Moine du producteur Christian Kälin du Noirmont JU et finalement la
Cuvée de Saint-Martin 2007, médaillé et Best of Swiss Wines, avait comme partenaire le Gruyière d'alpage AOC de Charmey avec 20 mois d'affinage. Les trois paires étaient parfaites et ont conquis les consommateurs.

23 mars 2015 Dès 18:15 nous serons au repas et la dégustation offerte par le développement économique de la République et Canton du Jura lors de BaselWorld. Environs 400 décideurs jurassiens seront présents et nous dégusterons la Cuvée de Saint-Martin 2007, médaille d’Or et Best of Swiss Wines. Nous nous réjouissons et vous rapporteront de l'événement!
Cet événement a été parfaitement organisé et plus de 400 personnes s'y sont rendus. L'athmosphère était au "networking", tous les intéressés ont bien utilisé ce temps pour nouer des contacts. La Cuvée de Saint-Martin 2007, médaille d’Or et Best of Swiss Wines a contribué à détendre l'athmosphère et beaucoup de nouveaux adeptes se sont trouvés, tous ont plébiscités ce magnifique vin.

20 mars 2015 ceci n'est pas un fake, mais une photo que j'ai prise avec mon télescope à 11:07 aujourd'hui 20 mars 2015. C'était un événement magnifique, même le petit Merlin a compris ce qu'il s'est passé...

12 mars 2015 Depuis plus d'une semaine le printemps a bien démarré et depuis nous pouvons bien tailler les vignes. Celles de la Dîme du Prince-Évêque à Ötlingen sont prêtes, à Liesberg nous aons environs le quart et à Liesberg nous avons encore pour une journée, donc nous sommes bien avancés poure cette année...

26 février 2015 Retour au froid de la Suisse...

12 février 2015 départ pour le Cameroun et l'enterrement du patriarche

Ce Jeudi 29 janvier 2015 Gérard Soumbou Koumou, le père de Jacqueline Buser, est décédé. Il a eu une longue vie, car né en juin 1930. Érudit, philosophe, pédagogue et excellent père, il a tenu ensemble sa grande famille. Jacqueline est très affectée par son départ, il nous manque beaucoup. Une veillée avec l'abbé Justin aura lieu à Liesberg le 14 février 2015 à 19:30. Toutes les personnes proches de Jacqueline sont les bienvenues.

16 janvier 2015 L'année s'écoule comme de l'eau entre les doigts, bientôt le premier mois de l'année aura passé sans que l'on puisse prendre note de l'hiver... Le 12 janvier nous avons bouchoyé une petite vache écossaise, car chaque jour elle nous a nargué en cassant la clôture au quotidien, elle est devenue impossible à garder, maintenant avis aux amateurs de bonne viande de bœuf... car elle est entrain de rassir pour devenir particulièrement tendre!

22 décembre 2014 Cet hiver ne s’est pas encore manifesté, car la température n’a pas encore été vraiment négative, ainsi les cognaciers font des feuilles déjà. Tout est déréglé, mais une constante est bien là : c’est bien à cette époque qu’il est parfois possible de voir les pics de 4000 m des alpes valaisannes et bernoises à plus de 200 km à vol d’oiseau de notre vigne du Prince-Évêque à Ötlingen!

12, 13 et 14 décembre 2014 Le marché de Noël de Delémont est comme une dernière fête populaire avant la fin de l’année. Avec cette météo clémente nous avions une immense clientèle fidèle devant notre cabane, nous aimons cette ambiance festive!

6 et 7 décembre 2014 Le marché de noël de Saint-Ursanne est un rendez-vous prisé par les adeptes des marchés de Noël, car dans cette cité médiévale en décembre on croirait que le père Noël est aussi de la partie. Notre public a beaucoup aimé notre vin chaud, il est recherché. Notre vin chaud est fabriqué à partir de nos vins et la recette ne m’est pas connue, car c’est le vigneron Fredi Müller de Zwingen qui vient le cuire chez nous et il garde son secrèt!

5 et 6 décembre 2014 Le forum « Goûts et Couleurs » organisé par carrémentvin.ch était un succès de taille : 20 vignerons, 5 artisans et un très nombreux public présent nous a donné l’opportunité de rencontrer de nouveaux adeptes à nos vins de qualité !

depuis le 14 novembre 2014 le magasin www.vin-du-jura.ch s'est ouvert à Porrentruy au 24, Faubourg de France. Voici les jours et horaires d'ouverture:
Mercredi de 14 à 18 h
Vendredi de 14 à 18 h
Samedi de 10 à 17 h
ouvert régulièrement seront le 19, 21, 22, 26, 28, 29 novembre, le 3, (le 5 et le 6 nous serons au forum St. Georges à Delémont et le 6, 7 au marché de Noël de St. Ursanne), le 10, (le 12, 13, 14 nous serons au marché de Noël de Delémont), le 17, 19, le 20 et le 24 décembre. En Janvier nous ouvrirons le 7, 9, 10, 14, 16 et 17 janvier 2015. 
Nous sommes toujours à votre disposition pour des dégustations, des réceptions ou autres festivités dans nos locaux, soit à Porrentruy au 24, Faubourg de France ou à Liesberg, dans nos caves et le laboratoire au Kihlackerweg 3 ou bien chez vous ou même n’importe où. Un simple téléphone, un sms ou un mail suffit pour le rendez-vous…

11 novembre 2014 Un mail nous avertit que notre vin de dessert méthode Porto CABERNET FORTE 2008 a gagné le prix international PIWI 2014 avec 96 points sur 100 ce qui correspond à une médaille Grand Or. Les bonnes nouvelles se suivent... Nous attendrons les médailles pour accomoder les étiquettes et pouvoir faire bénéficier nos clients de ce magnifique vin!

7, 8, 9 et 10 novembre 2014 La météo est super clémente et le marché de Saint-Martin est un succès total. Nous rencontrons une masse de nouveaux adeptes de nos vins. Cet évênement est magnifiquement organisé et les visiteurs nous le rendent bien. Nous nous réjouissons pour le revira le 15 et 16 novembre prochain!

27 octobre 2014 C'est Charly Meier qui m'a envoyé le lien suivant:

http://www.youtube.com/watch?v=K7wbDr_P8NU

Claude Bourguignon aborde la problématique des destructions du sol et chaque lecteur de notre page est sollicité à écouter son point de vue. D'avance je peux vous assurer que nous produisons déjà depuis 1980 d'après cette méthode. Nulle part nous utilisons la charrue, nous faisons du semis direct et notre viticulture produit sans engrais et le mulching est laissé en surface, là où les champignons basidiomycètes transforment la matière organique en humus. Cette méthode nous permet de produire entre 650 à 720 g de grappes au m2 en moyenne avec la plus haute qualité, c'est avec cette méthode que nous avons réussi à élever le vin jurassien au niveau du grand Or international!

26 octobre 2014 La fête des vendanges a eu lieu sous une météo extraordinaire: les 120 personnes qui se sont déplacées ont tous préféré de rester dehors au soleil pour déguster le Crémant Bio du Jura, le verre de l'amitié et de boire la médaille d'Or pour accompagner la grillade...
Toutes les personnes présentes sont rentrées contentes, heureuses et pleines de bonnes sensations à la maison... le fromage de 26 kg est parti entièrement en l'espace de 12 minutes! Nous remercions tous ceux qui sont venus et aussi ceux qui n'ont pas pu se déplacer pour cet évênement.

Cabernet Cortis le 19 octobre 2014 à Montsevelier

19 octobre 2014 Fin des vendanges 2014 avec une belle conclusion: la vendange était en santé, belle même et bien mure avec des concentrations considérables. Les blancs ont une magnifique aromatique, les rouges sont restés en santé (voir photo de Montsevelier de Cabernet Cortis le 19 octobre). La Drosophila suzukii n'a pas fait de grands ravages, heureusement.  Seul bémol: la grêle du 5 octobre qui a détruit la totalité du raisin à Liesberg, nous avons perdu l'équivalent de 2000 bouteilles en l'espace de 20 minutes.

5 octobre 2014 Nous avons vendangés les blancs d'Ötlingen, car ce dimanche au contraire de la prévision météo, il faisait beau et chaud. Nous avons vendangés le Chasselas, il est beau et donnera une belle base pour un magnifique vin. En rentrant, à partir de Zwingen il pleuvait fort, et plus on arrivait près de Liesberg, plus il y avait des résidus de grêle. Nous avions de la peine à monter jusque chez nous et devions constater qu’il a massivement grêlé, env. 15 – 20 cm de grêlons partout. La récolte de rouges et de blancs à Liesberg est détruite à 100% !

le Dimanche matin avant l'assaut des visiteurs...

20 et 21 septembre 2014 Le marché Bio de Saignelégier est un rendez-vous extraordinaire et attendu par les exposants et des visiteurs, car Samedi, où contre toute prévision météorologique, il a fait beau et il y a eu énormément de public intéressé. Mais mieux, Dimanche, quand les bourrasques de pluie ont fouetté les exposants extérieurs, ben les visiteurs se sont montrés plus que stoïques et sont restés auprès des exposants et on beaucoup consommé. Nous nous sommes réjouis du succès qu'a eu notre vin médaillé "Cuvée de Saint-Martin 2007" et notre Crémant Bio du Jura Saphira Brut de Montsevelier et aussi le Cabernet forte 2007, méthode Porto, qu'ils ont carrément épuisé! Nous allons lancer le successeur, le Cabernet forte 2008! Nous remercions tous nos fervents défenseurs de la viticulture sans chimie qui nous ont apporté leur soutien moral et financier! Nous, tous ensembles, sommes Bio par conviction!

le beau temps de Samedi

8 septembre 2014 Nous avons commencé les vendanges avec les blancs aromatiques de Montsevelier. Nous devons rapidement vendanger ces blancs qui sont déjà bien sucrés, car cette année partout il y a des grosses pertes à cause de la drosophile asiatique (Drosophila suzukii) qui pique toutes les grappes et pond directement entre 300 et 500 oeufs dans les grains à travers la peau du raisin avec son ovipositeur. La conséquence est que les raisins pourrissent et le jus se transforme en vinaigre. La perte par ce parasite peut être de 50 - 100 % et en ce moment le nord-ouest de la Suisse est infesté par ce paasite. La drosophile asiatique débute l'année sur les cerises, puis infeste les prunes et ensuite parasite les vignes. Pour l'instant les cantons et les instituts de recherche ne savent pas encore comment lutter contre ce parasite nouveau. Ce sont les cépages précoces et biens sucrés qui sont les plus infestés par ce parasite comme Solaris et Muscaris...

5 septembre 2014 Le Crémant Bio du Jura a beaucoup de succès: Il est fait à partir de vin de base Saphira Bio de Montsevelier, le crémant est brut, il n'a pas de tanins du tout et une agréable descente. Il n'a que 2 défauts: premièrement au bout de quelques temps après l'avoir avalé il sèche un peu la bouche et demande une 2me gorgée et deuxièmement quand on a fini la première bouteille on a envie d'une 2me....

La braderie de Porrentruy et les adeptes du Crémant Bio du Jura Saphira Brut de Montsevelier

29, 30 et 31 août 2014 La braderie de Porrentruy nous a accueillis avec notre Crémant Bio du Jura Saphira Brut que nous avons pour la première fois présenté au public et c'était un succès total. Ce magnifique Crémant n'a qu'un seul défaut: il rend addicte tellement il est agréable à boire.... et le gens se donnés à couer joie...

notre Crémant Bio du Jura Saphira Brut de Montsevelier

26 août 2014 Tôt le matin notre Crémant Bio du Jura Saphira Brut a été mis en bouteille et conditionné et nous l'avons rapatrié chez nous!
C'est une longue histoire: en décembre 2013 nous avons pris la décision de faire du Crémant avec la méthode champenoise avec des Saphiras de Montsevelier et ainsi nous avons demandé une permission à la direction des douanes fédérales pour un permis de transformation passive de notre vin. Ainsi le 27 janvier 2014 nous avons exporté notre vin de base Saphira Montsevelier Bio avec tous les certificats. Tout de suite il a été ensemencé et remis en fermentation. Embouteillé dans les bouteilles de crémant, notre vin de qualité il a fermenté en bouteille. Début août 2014 les levures se sont concentrés derrière le capuchon métallique, il était bien clair après 7 mois.
Le 26 août 2014 on a gelé les 5 cm derrière le capuchon. Au moment de l'ouverture du capuchon ce bout de glace sort avec pression de 6 atmosphères, puis le bouchon définitif est posé, la petite corbeille métallique, la collerette et remis dans les balloxes pour le transport. Voilà comment notre Saphira a trouvé le chemin de la Suisse maternelle après sa transformation passive. Ainsi nous pouvons vous proposer notre vin avec une nouvelle forme: le Crémant Bio du Jura Saphira Brut et nous pouvons vous jurer que c'est un délice ultime en forme Bio certifiée!

L'arène au bouquet final de Carmina Burana de Carl Orff

8 août 2014 Enfin nous avons pu prendre 3 jours de sortie à Vérona aux arènes pour voir "Carmina Burana" de Carl Orff. C'était magique, car il y avait dans l'arène 20'000 spectateurs, 225 chanteurs, 100 musiciens et 4 solistes pour nous interpréter cette magnifique musique... et en famille nous sommes allés manger après sur la place Bra. Je conseille à chacun de voir une fois de sa vie cette magnifique arène romaine avec un magnifique spectacle classique!

5 juillet 2014 La Cuvée de Saint-Martin 2007 a obtenu un titre de noblesse : au concours international des vins Bio il a obtenu la médaille d’or avec 95 points sur 100.
Que signifie ce pointage et ce titre :
90 - 95 points signifie médaille d Or : Vins de première classe, élite au niveau international, vins des plus expressifs de leur sorte. La concentration claire et riche en volume de composants sensoactifs, une note de couleur absolument pure et des traits de caractère marquants sont présents. 
Voici le pédigré de la part des experts :
2007 - Cuvée de Saint-Martin Cabernet Cortis, différents Cabernets résistants PIWI AOC brut Jura Suisse
couleur rouge profond, belles coulures de glycérine et alcool, nez agréable et puissant des cépages cabernets, arômes de baies noires de la forêt. vin ample, profond, en bouche, agréable équilibre entre acidité, tanins, corps et aromatique. reste longtemps en bouche

4 juillet 2014 Nous avons repeint le magasin à Porrentruy du Faubourg de France 24. Bientôt nous pourrons l'ouvrir!

3 juillet 2014 Notre éolienne démontée a pris son chemin direction la Serbie...

23 juin 2014 La vigne de Liesberg, avec sa diversité floristique incroyable, fleurit pas seulement sur les ceps, mais aussi entre les lignes. Cette année nous pouvons compter environs 20 Ophrys apifera et une centaine d'Anacamptis pyramidalis. Quel magnifique succès de nature par l'intermédiaire d'une exploitation durable et adapté entre le champs de mais de 1999 et la vigne et les orchidées de 2014!

22 juin 2014 La vigne de Montsevelier et celle de Liesberg fleurit magnifiquement, les cépages précoces sont dans la phase petits pois et les Cabernets sont en pleine fleur...

7 juin 2014 La "Basler Zeitung" dans son fascicule "vivre durablement" ("nachhaltig leben") a consacré une page entière à l'oeuvre de Martin Buser sous le titre: Vom Wein besessen, von den Orchideen beseelt qui signifie "possédé par le vin, animé par les orchidées". Nous vous recommandons de lire cet article, car même la famille et les proches ont appris des choses, ils y ont trouvé mes révéllations...

31 mai 2014 La danse sur la Doux à Delémont a eu la chance de la météo. Il a fait extrêmement chaud et nous avions beaucoup de clients qui on apprécié nos vins de Montsevelier. Nous avons proposé 2 vins seulement: la cuvée Muscat 2009 et la Cuvée de Saint-Martin 2009, tous 2 de Montsevelier, ils ont beaucoup plu au palais des clients. Pour accompagner nous avons servi des portions de fromage Gruyère d’alpage AOC de Charmey et de la viande séchée.

25 mai 2014 Nous sommes à la brocante de Liesberg avec notre stand...

17 mai 2014 Himantoglossum hircinum (himantoglosse à odeur de bouc) fleurit cette année. Derrière la vigne de Liesberg se trouve une compensation forestière fauchée 1 fois par année fin août qui héberge beaucoup de papillons très menacés. Cette façon de protéger les papillons a fait fuir la grande population d'Orchidées d'antan, surtout Ophrys apifera et Orchis militaris ont disparu. Himantoglosse est une orchidée très particulière, car un individu peut peut vivre plusieurs décennies et fleurir toutes les 4 à 10 ans. Ici à Liesberg, cet individu unique, je le suis depuis 1980. La dernière fois qu'elle a fleuri complètement était en 2007, car en 2009 la hampe florale a été attaquée par les pucerons avant la floraison. Mais en 2014 elle a atteint une dimension très impressionnante, la hampe florale compte environs 40 fleurs et mesure 55 cm en tout, de la base de la rosette jusqu'à la dernière fleur. Les années à Himantoglosse étaient toujours des années excellentes pour le vin!

17 avril 2014 Cela fait 2 ans que nous avons acheté une parcelle de 2200 m2 à Delémont au lieu-dit Dos le Varnet. Fin février nous avons fait la charrue et hier nous avons fraisé et semé une jachère florale. Durant plus de 3 décennies c'était la famille Max Goetschmann et Dubosson, tous 2 enseignants, qui ont exploité cette parcelle, exploitation intensive avec engrais chimiques, désherbants et protection chimique des cultures. Il n'est pas possible de transiter directement à la culture Bio, ainsi pour décontaminer cette parcelle, nous avons semé une jachère florale pour une durée de 6 ans. Nous espérons que la pluie vienne et que la semence puisse germer.

16 avril 2014 Enfin le cauchemar de notre chemin d'accès à Liesberg a trouvé sa solution ultime et définitive: en janvier le coffre du chemin a été fait et aujourd'hui le bitume a été posé. Maintenant par chaque météo défavorable, les visiteurs peuvent venir au sec...

15 avril 2014 Voilà que toutes les vignes sont taillées et attachées. En plus partout l'herbe a été mulchée la première fois. Les nuits sont encore froides et retiennent l'évolution de la vigne, heureusement, car les nuits de pleine lune font craindre les dégâts du gel...

5 avril 2014 Toutes les vignes sont taillées, celles de la Dîme du Prince-Évêque à Ötlingen le sont depuis longtemps, même déjà attachées, celle Montcevelier sont taillées et celle de Liesberg finies en ce jour. Il faudra quelques 2 - 3 jours pour tout attacher encore...

Muscari racemosum dans la vigne de Montsevelier qui fleurit depuis quelques années

1er avril 2014 La taille de Montsevelier est terminée et par ce beau temps les bourgeons grossisent à vue d'oeil. Certains cépages précoces pleurent déjà.

19 mars 2014 L'université de Neuchâtel et Agroscope Changins s'intéressent au sol des vignes du Canton du Jura et une jeune étudiante Natacha Gigandet fait son travail de Master sur ce sujet. Elle cartographie les sols des parcelles et analyse finement les sols sous certains cépages et porte-greffes. Son choix s'est fixée sur le cépage Cabernet Jura 5-02, car présent dans la plupart des vignes du Jura. Nous la soutiendrons pour son travail et lui fournirions toutes les informations qui lui sont nécessaires pour mener à bien son travail.

13 mars 2014 La taille des parcelles de la Dîme du Prince-Évêque à Ötlingen est terminée. Par les températures si douces et la météo si clémente, nous allons avoir une année précoce, 3 - 4 semaines d'avance sur une année dite normale, les Magnolias sont en fleurs!

6 mars 2014 La taille de la vigne nous occupe maintenant à 100% et la première parcelle de Liesberg est terminée

2 mars 2014 Nous avions ouvert une petite brocante le dimanche au vieux marché des fruits et légumes de Bâle, mais par ce beau soleil, cela n'a as atiré beaucoup de monde.

24 février 2014 Le contrôle de cave a eu lieu avec le chimiste cantonal Dr. Schafroth et aucune remarque n'a été faite, au contraire j'ai été félicité pour la tenue exacte de tous les registres de tous les vins encavés. Si quelqu'un désire une copie du talon de l'expertise, il vous suffit de m'écrire ou de téléphoner. 

30 janvier 2014 Je suis parti 3 semaines au Cameroun pour gérer le deuil du frère de Jacquie, d'y tenir une assise de famille importante et gérer nos activités au pays tel notre brocante, les acquisitions de terrain etc. Tout s'est parfaitement bien passé.

27 janvier 2014 Nous avons livré 1000 litres de Saphira à Reinecker Sektkellerei Auggen en Allemagne pour nous faire du Crémant Bio du Jura Suisse. Il y aura 1450 bouteilles en juin ou juillet de cette année.

17 janvier 2014 Jacqueline Buser a son anniversaire et c'est ce jour que nous sommes conviés par le Convivium Slow Food de Lörrach pour représenter le nord-ouest de la Suisse à la fameuse nuit des musées. L'intérêt était vif et l'ambiance très chaleureuse et le site si approprié

10 janvier 2014 Notre route d'accès et les alentours de la maison et des caves seront bitumés par la maison Creusillon et les travaux avancent bien, car la météo est très clémente.

8 janvier 2014 La distillation avance bien. Le marc est d'excellente qualité, la damassine et la framboise sont magnifiques. Nous vous proposerons toutes les distillées quad elles auront pris de l'âge...

31 décembre 2013 Nous souhaitons à chacun que 2013 vous a permit d’avancer dans la progression mentale et spirituelle, que les problèmes ont tous trouvé des solutions satisfaisantes et que la résolution a procuré du plaisir et a permis l’évolution personnelle, que cette année si particulière se termine en harmonie. Accompagnez les moments particuliers avec un repas correspondant et buvez à la santé avec un cru tel la Cuvée de Saint-Martin… santé !!!

27 décembre 2013 C'est en moyenne après 50 jours de macération carbonique que je presse les rouges, car ils sont mûrs, ils ont absorbé un maximum d’arômes. Chaque cépage, chaque site, chaque client séparément, l'un après l'autre dans un ordre bien défini. D’abord le cabernet forte, car comme il contient 18° d’alcool et plus il ne doit pas être dilué dans d’autres restes de pressage, ensuite les lots de clients, puis les grands lots de Montsevelier, finalement les petits de Liesberg. Chaque lot sera affiné séparément. Pour faire tomber l’acide tartrique les fûts partent au froid à l’extérieur.

13 et 14 décembre 2013 Le marché de Noël de Delémont fût un grand succès. La météo était de la partie et le monde s’est déplacé en nombre. Les rencontres étaient importantes. Même Merlin y a pris son plaisir lors du passage de Saint-Nicolas et son père fouettard.

Samedi 7 et dimanche 8 décembre 2013 nous étions au 16me marché de Noël de Saint-Ursanne et nous avions de la chance avec le temps et il y avait beaucoup de monde, les gens du Clos du Doubs, les jurassiens d'ici et d'ailleurs, ainsi que les touristes de toute la Suisse et de la France voisine. Aussi le Saint-Nicolas et le père fouetard avec son âne est venu voir Merlin...

8 décembre 2013 Le journal Amina de décembre 2013 a publié une page entière sur le chemin parcouru de Jacqueline entre l'Afrique et la vigne du Jura. Si vous désirez en avoir le contenu, allez sur le lien suivant: https://agencetropiques.wordpress.com/

ou https://agencetropiques.wordpress.com/2013/12/25/jacqueline-buser-du-cameroun-aux-vignes-suisses/, vous serez surpris...

6 décembre 2013 Nelson Mandela nous laisse son œuvre politique et philosophique et il s'en est allé accompagné de la musique de Johnny Clegg "asimbonanga" et nous lui souhaitons la paix de l'âme.

24 novembre 2013 Nous avons ouvert notre stand au marché aux puces de Liesberg et c'est quand on a vu cette marée de personne et le chiffre d'affaire si faible que nous avons du constater que le 24 n'est pas une bonne date pour un tel évènement...

17 novembre 2013 Le marché de Saint-Martin à Porrentruy était un grand succès tout au long. Il est absolument fabuleux de voir l'engouement de jeunes et vieux, de jurassiens d'ici et d'ailleurs et aussi d'un nombre croissant de Suisses et Français qui se déplacent dans la vielle bourgade de Porrentruy. Ce centre ancien avec son architecture magnifique donne un magnifique cadre à cette fête et ce marché. Beaucoup de nouvelles personnes ont pu déguster les crus jurassiens de Montsevelier.

31 octobre 2013 La dégustation chez Nico Vioujas et son magasin à Delémont carrémentvin était un grand moment. Il a préparé d'immenses plats avec des gourmandises et les vins du Jura ont surpris le nombreux public, les discussions autours du vin et de la genèse de chaque produit, mais aussi la convivialité avait sa place. C'était une soirée mémorable et je sollicite toutes les personnes de Delémont de passer dans son magnifique magasin!

27 octobre 2013 La fête des vendanges était absolument parfait: Au dernier moment Francis Lachat a dû se désister pour la musique, mais le hasard a voulu que 3 musiciens africains sortaient d'un récital d'une église et avec leurs instruments se sont installés dans nos locaux! Ils ont joué comme des Dieux, ont mis une ambiance incroyable pour égayer les nombreux invités jusque tard dans la soirée, une vraie fête réussie. Nous remercions tous les invités!

22 octobre 2013 Les vendanges sont presque terminées. Les rouges ont tout de même eu des valeures intéressantes, d'abord 89°, puis 94 et 95° Oechsle pour Montsevelier et la quantité est correcte. Les blancs, surtout le chasselas étaient moins sucrés, les Chasselas autours de 70 et le muscats de Montsevelier à 80. Il ne restent plus que 300 kg dehors, le Millot-Foch (85-2), le triomphe d'Alsace et le Prior, car ils ont conservé le feuillage et progressent encore. On les prendra la semaine du 28 au 1er novembre, avant la neige! MERCI À DIEU POUR CETTE BELLE RÉCOLTE!!!

3 octobre 2013 Les vendanges ont démarré par le parchet de la Dîme du Prince-Évêque à Ötlingen. Nous avons pris 700 kg de Chasselas, 3 lignes, et le taux de sucre est faible avec un peu moins que 70° Oechsle. Jamais nous avons commencé en 30 ans les vendanges si tardivement, mais le vin de Chasselas en fait n'aime pas trop les Oechsle, mais préfère une maturité avec peu d'acidité, alors nous verrons si cette maxime se vérifie. En tout cas les raisins étaient d'excellente qualité sanitaire, aucune pourriture. À la prochaine occasion nous finirons ce parchet et commenceront les "précoces" de Montsevelier.

30 septembre 2013 Aujourd'hui nous avons planté la nouvelle génération de Crocus sativus, le crocus qui produit le safran par ses 3 pistils, sur environs 40 m2. Notre ancienne plantation a duré de 2002 jusqu’à ce printemps 2013 et les bulbes étaient originaires de l’île de Majorque. Les bulbes de la nouvelle génération proviennent du Gâtinais, région au sud de Paris. La floraison devrait ainsi démarrer autours du 15 octobre  jusqu’à la fin octobre, nous sommes déjà curieux de savoir combien de safran nous allons pouvoir récolter…

pendant la foule en pleine action

21 et 22 septembre 2013
Le 26me marché Bio et artisanal de Saignelégier était un succès phénoménal. La météo s'est montrée de son meilleur côté avec un soleil de plomb et une température de 25°C à 1000 m d'altitude sur les 2 journées. L'ambiance était fantastique, les gens ouverts, sympathiques, extrêmement engagés pour le Bio et le décor était superbe, les stands, la décoration magnifique, les animations adéquates, l'organisation parfaite, ainsi les exposants heureux. Le public s'est déplacé en masse. Nos amis du bon vin Bio étaient présents! Notre stand a été plébiscité et souvent mon épouse et moi-même n'avions pas assez de bras et de mains pour satisfaire les désirs du public si chaleureux. Nous reviendrons l'année prochaine!!!

avant l'arrivée du public

8 septembre 2013 Le contrôle du sucre a donné le résultat suivant pour la vigne d'Ötlingen à ce jour:
* Chasselas en moyenne 64° Oechsle
* Saphira 70°
* Solaris 81°
* Helios 72
* Cab Jura 5-02 75°
* Cab Carbon 55°
* Pinot noir 76°, Pinot gris 55°
* Regent 62°
Les rouges accusent un net retard sur les autres années, les blancs aussi, mais à moindre mesure, une bonne dizaine de jours de soleil suffisent pour les blancs.

18 août 2013 L'été 2013 nous a apporté du chaud, du soleil et par dedans des orages bénéfiques pour l'hygrométrie. Résultat: les vignes rattrapent quelque peu le temps perdu du printemps pourri et actuellement les cabernets résistants changent de couleur. La statistique du début du changement de couleur nous dit la chose suivante:
2005: 5 août 2005
2006: 8 août 2006
2007: 26 juillet 2007
2008: 26 juillet 2008
2009: 6 août 2009
2010: 18 août 2010
2011: 18 août 2011
2012: 18 août 2012
2013: 18 août 2013
Ainsi nous voyons que l'année 2013 peut encore devenir une année sublime comme l'a été 2011, c'est l'automne qui en décidera, car la vigne est dans un état sanitaire parfait, le feuillage ample, aucune maladie malgré aucun traitement en 2013 et beaucoup de grappes bien développées... tout notre espoir se porte sur cet automne qui décidera de notre sort!

8 août 2013 BioSuisse a publié une newsleter en mon nom que voici:

TROUVAILLEN - PARADIS DANS LES VIGNES
"Le bio ne doit pas seulement fournir des aliments de haute qualité, il doit aussi protéger l'espace naturel et ouvrir l'esprit du consommateur, car celui-ci doit savoir que cela lui permet de donner aux producteurs la possibilité de conserver la nature pour les prochaines générations en lui donnant une incroyable biodiversité", dit le vigneron bio Martin Buser. Il nous envoie d'ailleurs ce somptueux exemple de biodiversité réussie depuis Liesberg BL.

De même que ses près de 200 collègues vignerons Bourgeon, répartis dans toutes les régions de Suisse, Martin Buser renonce totalement aux pesticides de synthèse et aux engrais chimiques. Le bio renforce la fertilité des sols et leur permet d'exprimer leur terroir original. Au lieu de tuer les mauvaises herbes à coups d'herbicides, Martin Buser entretient ses vignes avec des semis de couverture pour favoriser les insectes auxiliaires. En outre, de généreuses surfaces de compensation écologiques (prairies maigres, murs de pierres sèches, haies, arbres) offrent des habitats supplémentaires à de nombreuses espèces végétales et animales devenues rares. Insectes, oiseaux, lézards et autre petites bestioles y trouvent abris et lieux de reproduction, ce qui contribue à son tour à maintenir les ravageurs sous contrôle. "Nous en sommes au point de ne plus pouvoir faucher sans que des orchidées finissent dans le foin", constate-t-il. Martin Buser est maintenant arrivé à ce qu'il voulait depuis des années puisque, là où la monoculture du maïs se propageait encore en 1999, faisant reculer la nature à coups de Roundup, il a misé obstinément sur la nature. L'authenticité des vins bio, c'est en effet aussi relier délectation et conscientisation. 

29 juillet 2013 Toute les semaines de juillet 2013 nous avions la chance de vivre des températures caniculaires le jour et des température pas trop hautes la nuit. Cela a bien favorisé la pousse de la vigne et la floraison autours du 10 juillet étaient secs. Ainsi la vigne a fait une magnifique floraison et des grappes abondantes. Du fait de températures clémentes (15 - 18° C) la nuit, l'attaque de l'oïdium n'a pas eu lieu et ainsi nos vignes sont très belles et jamais encore cette année nous avons dû traiter les plants résistants, même les Cabernets Jura particulèrement sensibles à l'oïdium.
Les grains se gonflent et d'ici 1 à 2 semaines avec du sucre. Biensûr que nous avons encore un certain retard par rapport à 2011 et 2012, mais avec un tel beau feuillage nous allons avoir une belle récolte malgré tout ce que ce printemps nous a fait subir...

20 juin 2013 L'orage de 18h a aussi apporté la grèle à Liesberg. Les feuilles sont perforées et certaines tiges cassées.

Parcelle du lieu-dit Steinmatten à Liesberg

Anacamptis pyramidalis dans la bande sauvegardée

Samedi matin, le 15 Juin, j'ai fauché les parcelles sous contrat de protection cantonal et durant cette activité, beaucoup de pensées ont défilées dans mon cerveau, devant mes yeux.....

Bio ne fait pas seulement une production d'aliments de qualité, mais surtout la production est en équilibre avec la nature. Depuis 1976 j'ai toujours essayé de prendre à la nature ce qu'elle est d'accord de donner et de ce fait j'ai toujours refusé les fertilisants de synthèse et en grande partie les engrais de ferme. Aussi les mesures qui peuvent altérer les sols et avantager l'errosion ont été systématiquement évitées, ainsi uniquement des tracteurs légers et des passages peu nombreux sont favorisés. Aujourd'hui nous pouvons en mesurer les résultats et le succès.

Comme exemple j'aimerais présenter (photos de la prairie à orchidées) la prairie de la parcelle du lieu-dit Steinmatten à Liesberg. Avant notre exploitation, malgré le subsrtrat particulier, en cachette l'exploitant a épendu des engrais. Aujourd'hui, après 4 ans de sevrage d'électrolytes et de ramassage de la production organique nous voyons un résultat plus que réjouissant. Il y a tellement d'orchidées sur la surface totale qu'il a bien fallu faucher, mais nous avons laissé une bande de 2m sur 65 m pour laisser une fenêtre pour documenter la grande diversité floristique de ce lieu. Il y a beaucoup d'Anacamptis pyramidalis, au printemps aussi Orchis morio et derrière la haie Orchis mascula et si l'on avait fait une étude plus poussée on aurait certainement trouvé Gymnadenia, Platanthera, Listera et Coeloglossum.  mais la présence de Dianthus carthusianorum égaille le coeur. Les papillons se nourrissent sur l'esparcette et la scabieuse, les lézards se cachent dans cette bande et aussi la vipère y trouve son refuge.

Sur ce site je crois pouvoir dire que j'ai atteint les objectifs nature fixés.

Parlons de la vigne de Liesberg: avec Mme Sattler (service rural Ebenrain) nous avons observé beaucoup de rosettes sous la pluie et aujourd'hui, par beau temps et une bonne chaleur, ces rosettes ont toutes fait monter la hampe florale. Regardez les belles photos ci-jointes: Ophrys apifera avec sa première fleur ouverte. Il y a d'autres espèces d'orchidées dans la vigne en quantité. Là aussi il semblerait que nous ayons atteint nos objectifs nature. Il faut savoir qu'en 1999 à cet endroit il y eut de la monoculture de Maïs avec épendage de fertilisants de synthèse, utilisation de phytosanitaires et d'herbicies type Round up (glyphosans), charrue et fraiseuse, malgré toute cette armada d'interventions, déjà en 2004 les premiers pieds d'orchidées se sont installées et aujourd'hui 14 ans après nous avons atteint le sommet de la diversité floristique pour ce type de substrat et de culture. Ceci est un exemple de renaturation après une torture de quelques dixaines d'années d'agriculture intensive. BioSuisse devrait montrer et communiquer ces exemples aux consommateurs de Bio ce qu'ils soutiennent avec l'achat d'aliments Bio.

Ophrys apifera au 16 juin 2013 dans la vigne de Liesberg

11 juin 2013 Voilà que nous avions 1 semaine de temps normal et que les vignes ont enfin pu démarrer la pousse, mais aussi bien sur les parchets de Prince-Évêque à Ötlingen que dans le Jura, la floraison et la pousse a un immense retard par rapport à la moyenne des 10 dernières années. Ce printemps froid et pourri n'affecte pas seulement les vignes Suisses, mais aussi celles de toute la France. Par exemple, les date pour l'élevage (mise dans les fils quand les sarments ont poussé de 50 cm) dans le Bordelais est normalement vers le 15 mai et cette année ils viennent de commencer le 10 juin. Nous aussi avons commencé l'élevage dans les parchets du Prince-Évêque à Ötlingen et la semaine prochaine dans les vignes jurassiennes. Ainsi nous voyons que toute la viticulture de l'Europe de l'ouest est affectée par ce printemps hors-norme. Il faut un été très chaud pour compenser... et nous prions pour que cela se réalise!

20 mai 2013 Depuis bien 10 jours nous sommes entrain de remplacer et planter de nouvelles vignes, de nouveaux cépages. A Liesberg nous avons éradiqué les cépages Blattner blancs tel le VB 32-07, le VB 30-31, le H2, le H3 et le muscat de la Birse. Les cépages blancs cités n’ont pas les propriétés suffisantes pour en faire un vin de qualité, les grappes et les grains sont trop petits, le goût de poivron vert ne me plait pas, la productivité était insuffisante. Le Muscat de la Birse n’est pas suffisamment résistant. Nous l’avons remplacé par le cépage Muscaris clone FR 493-87 de l’institut de recherche viticole de Fribourg en Brisgau. À Montsevelier nous avons arraché tous les anciens cépages tel le Gewürztraminer, le Riesling x Sylvaner et aussi Saphira de Geisenheim. Les 2 premiers ne sont pas du tout résistants et Saphira ne l’est pas suffisamment. Là aussi nous avons remplacé par le cépage Muscaris clone FR 493-87. Ensuite nous avons continué la nouvelle plantation de rouges : Prior clone FR 484-87r, Cabernet Cantor clone FR 523-89 r, Cabernet Cortis clone FR 437-82r et Monarch clone FR 620-26r. Surtout Prior et Cantor ont montré à Liesberg d’excellentes propriétés.

12 mai 2013 Et aussi la dernière vache a mis au monde un petit veau en santé et sans aucune aide. Oui, les 5 vaches ont vellé sans aide et toutes ont mis au monde un veau en santé, une grande performance pour cette race rustique, les scottish Highland cattles !!!

27 avril 2013 La taille hivernale des vigne est enfin terminée et nous devions faire le slalom entre les averses et les giboulées, mais c'est fait. Et de nouveau en rentrant nous avons pu découvrir qu'une de nos vaches a mis au monde un nouveau veau, cette fois un petit mâle de 24 kg tout gris comme son père, notre Fortuno de vin-du-jura.ch.

21 avril 2013 Ce dimanche, la chance nous sourit, car le piège photographique a bien saisi le lynx en après-midi derrière les vignes de Liesberg. Magnifique photo que voilà:

17 avril 2013 De retour de Montsevelier, où nous taillons la vigne, nous avons été observer les vaches et il y a encore un nouveau veau qui s'appellera Yvonne, comme sa marraine... donc déjà 3 des 5 vaches ont bien vellé toutes seules.

16 avril 2013 Le matin les 2 techniciens cantonaux de la chasse sont venus pour voir la scène du carnage du lynx et reprendre pour l'analyse ADN les restes du veau. Dans la nuit du 15 au 16 avril ce même lynx a abattu un chevreuil juste 500 m du lieu de carnage du veau, ce qui souligne la thèse du lynx. En cours de journée j'ai tendu un piège photographique à un sentier de passage du lynx, éventuellement que j'aurai du succès ces prochains jours...

14 avril 2013 Le matin je suis sorti tôt pour aller observer le veau. Les 5 vaches étaient particulièrement tranquilles, mais le veau n'était pas là. Après 1 h de recherche nous l'avons trouvé à plus de 500 m de la ferme, couché et en bonne santé.

13 avril 2013 Et ce samedi après-midi, après une journée de taille au parchet de la Dîme du Prince-Évêque à Ötlingen, heureuse nouvelle, car une 2me vache Highland a donné naissance à un magnifique petit veau femelle de 23 kg en bonne santé. Heureusement que cette fois-ci ni le lynx ni le loup sont venus faire leur festin...

12 avril 2013 À côté de la viticulture bio nous faisons l'élevage de vaches de la rasse scottish highland cattle, les vaches écossaises Highland. Actuellement nous en avons 5 vaches. Le taureau était ici au mois d'août 2012 et il semble qu'elles soient toutes portantes.
Depuis quelques temps 2 vaches semblaient arriver à terme et ainsi il fallait les observer souvent, toutes les quelques heures. Dans la nuit du 11 au 12 avril une vache a vellé, mais le matin quand je fourrageais, je n'ai trouvé que les 2 os des jambes arrières complètement déchiquetées. La tête, le tronc et les jambes avant ont disparu. Regardez cet image horrible des restes de ce magni petit veau noir.
Il n'y a que des grands prédateurs tel le lynx ou le loup qui soient capables de  déchiqueter un veau de 22 kg bien sur jambes.
Tout de suite j'ai allerté la direction cantonale de la chasse et le directeur du service de l'environnement du canton de Bâle-campagne, ainsi que info@kora.ch, Urs Breitenmoser et tous les contacts de www.kora.ch, l'organe officiel de l'administration fédérale de surveillance des grands prédateurs sauvages.
Je dois constater que ni le canton ni la confédération soit capable de réagir dans les temps, car même jusqu'à dimanche soir, aucun de ces responsables n'a daigné réagir pour apaiser les inquiétudes d'un éleveur floué.

4 avril 2013 Ces quelques jours de sec ont permis de bien avancer dans la taille hivernale de la vigne...

2 avril 2013 Cet hiver nous avons rajeuni une petite forêt et cela a donné 60 m3, dont 52 m3 de bois de scierie. Ici c'est Thiérry Schluchter de Corgenay qui charge les belles billes sur son camion pour les amener chez notre ami scieur Pierre Frieder à Courcelon. Ce bois sera la base pour notre nouveau hangar que nous voudrions construire à Liesberg...

Ici vous voyez Raphaël Bottazzini, mon cousin, batteur du groupe END et qui a un air de famille ...

Voici le groupe END, rock alternatif, à son concert à la caserne de Bâle le 27 mars 2013

27 mars 2013 Notre cousin, fils de la soeur à ma mère, Raphaël Bottazzini nous a invité à son concert du groupe End dans la caserne à Bâle. C'est la toute première fois qu'il invite sa famille alors qu'il fait depuzis plus de 20 ans la musique avec le groupe END en tant que batteur. Nous étions surpris d'entendre ce batteur sublime et recommandons à tous les amateurs de rock-jazz du genre Emmerson, Lake and Pallmar de ressentir le sound de END. Il y avait plus de 250 spectateurs pour ce concert.

Rosette de Ophrys apifera après la fonte de la neige en mars 2013 dans la vigne de Liesberg

22 mars 2013 La taille de la vigne avance bien et les surprises sont grandes.

La bonne surprise est que les rosettes d'orchidées sont déjà déployées et elles sont très nombreuses, plus nombreuses que les années précédentes, mais aux endroit que nous n'avons pas préservés l'année dernière, alors que là où nous avons préservé, il n'y en a pas. Nous avons dénombré 15 rosettes d'Ophrys apifera, plusieurs d'Orchis morio. Ainsi nous pensons faire le 8 et le 9 juin 2013 une fête des orchidées dans la vigne de Liesberg, nous vous avertirons prochainement.

La mauvaise surprise est que certains cépages pas hautement résistents ont du bois qui n'a pas bie passé l'hiver, la résistance au gel est devenu plus faible et la taille est d'autant plus difficile pour trouver un beau bois pour cette année-ci. Certainement que nous aurons moins de productivité.

4 mars 2013 Voilà, enfin la saison des pluies et la période du frigo semble passer et nous pouvons dans une ambiance printannière procéder à la taille qui avance à grands pas ...

15 février 2013 Le Laaf-Théatre à Courtételle était une expérience super, je conseille à tous ceux qui veulent se faire des abdominaux ....

6 février 2013 Malheureusement ma maraine Erika Schaub-Frey s'est éteinte le 29 janvier 2013 et son enterrement sera aujourd'hui le 6 février. Gentillement toutes les personnes de notre entourage se meurent, s'éteignent et bientôt nous serons seuls parmi les vivants et ce sera à notre tour de partir, alors que nous avons encore des projets pour plusieurs vies ....

31 janvier 2013 Pendant ce mois de janvier, beaucoup de précipitations, un peu de neige, quelques nuits de gel, un temps pour fouiller dans la compta et... couper le bois de feu.
Dans les recherches, par hazard, je tombe sur la vente aux enchères de terrains agricoles et d'un hangar sur la commune de Courroux, exactement idéal pour y construire un centre jurassien pour la vignification, car à côté des 23'000 m2 de terrain il y a un hangar de 500 m2 juste ce qu'il faudrait pour y installer une infrastructure pratique pour la vignification, mais ... finalement la parcelle et le hangar ne se sont pas vendus, la parcelle agricole adjaçante de 5 ha s'était vendue si chère (400'000 CHF = 9.-/m2 avec les frais accessoires) que les autres parcelles ont été retirées de la vente. Dommage, car c'était vraiment bien placé pour une infrastructure utilisée en commun pour les viticulteurs jurassiens. Le temps passera et d'autres occasions se présenteront au futur, mais cette idée poursuivera son chemin!

31 décembre 2012 une revue de l'année 2012:
La nature nous a violenté tout au long de 2012, année bissextile. Au mois de mai (16 au 17) avec un gel de -4° dans les fleurs des vignes, la première quinzaine de juin avec de nombreux passages de grêle et depuis le 15 juin jusqu'à aujourd'hui nous subissons la pluie presque de manière quotidienne (3000 mm de précipitation au lieu de 650 mm). Ce que le gel n'a pas congelé au printemps, et la grêle n'a pas tapé en été, ce sont les guèpes et les oiseaux qui l'ont emporté avant les vendanges. Ainsi au lieu de récolter 10'000 kg nous avons eu finalement que 1200 kg pour tout notre travail de 2012. Nous avions fait le 1er juillet une dégustation dans les vignes de Montsevelier et il a plu de 6h du matin jusqu'au soir, le 1er août de même. Le 27 octobre 25 cm de neige nous a violenté lors de notre fête des vendanges du 28, le marché de Saint-Martin à Porrentruy est tombé dans l'eau, le marché de Noël de Delémont aussi et les clients on préféré le chaud de l'âtre que de sortir dans les rues...

28 novembre 2012 Les quelques belles journées ensoleillées nous ont permis de démarrer la taille à Liesberg et les journées couvertes, nous les avons comblées avec la mise en bouteille de blancs pour notre clientèle de Noël.

19 novembre 2012 Nous étions au marché de Saint-Martin 2012 à Porrentruy avec une belle cabane de dégustation (No. 3 devant la maison de la rue Pierre-Péquignat 24 et présenterons les vins de Montsevelier et ce fût un grand succès. Nous allons revenir l'année prochaine

Adieu boudin, gelée et autres atriaux… et à l’année prochaine ! La fête du cochon a tiré sa révérence après le week-end de r’vira. Après six jours d’ouverture, le marché de St-Martin a fermé ses portes dimanche soir à Porrentruy. 55 artisans sont venus y présenter leurs produits. Au moment du bilan, les organisateurs étaient satisfaits de l’affluence. Une satisfaction partagée par les exposants.

12 novembre 2012 La Saint-Martin en Ajoie et son marché à Porrentruy se présente chaque année comme un cadeau de Dieu. La formidable ambiance si chaleureuse malgré une météo si désagréable montre que les Ajoulots tout particulièrement ont un coeur gros comme l'univers. Avec notre stand des vins du Jura j'ai été acceuilli comme un fils qui rentre au pays, j'ai adoré retrouver mes origines et rencontrer les copains d'école, les personnages de mon enfance et adolescence. C'est bien cette nostalgie qui m'a poussé à créer un vin, la "Cuvée de Saint-Martin" pour honorer ma relation avec mes origines et la fête la plus chaleureuse de mon pays pour accompagner le menu de la Saint-Martin en Ajoie. Le succès de nos vins nous démontrent que nous sommes sur le bon chemin avec les vielles Vignes de Montsevelier, c'est à dire privilégier la qualité et développer au maximum les spécificités de nos terroirs jurassiens avec des cépages bien adaptés à nos microclimats.

28 octobre 2012 La 12me fête des vendanges était un franc succès, nous étions une magnifique communauté d'amoureux du bon goût et saveurs exquises.
Nous sommes très heureux de vous compter parmi cette magnifique communauté. Aujourd'hui nous avons particulièrement ressenti une unité mentale et intélectuelle, nous étions pour quelques heures sur une magnifique île de paix, pas de réprimendes, pas d'aggressivité, pas de controverses. Nous sommes de l'avis que nous étions une magnifique fratrie, pas de hiérarchie, pas de supériorité, pas d'infériorité, une galaxie de personnes se dirigeant dans une direction semblable, un peu slow food, portés par des relations profondes, prévoyantes, à long terme. Nous ne connaissons pas de discrimination, ne nous préoccupons pas de la provenance, de la rasse, de l'âge, de la position sociale, mais ressentons appartenir à une même communauté de volonté. Nous souhaitons que nous puissions encore longtemps vivre de tels moments ensemble, ayez de beaux moments à l'avenir
salutations fraternelles de Martin et de Jacqueline

16 octobre 2012 Fin des vendanges avec une bonne qualité mais une quantité médiocre. En tout nous avons récolté bien moins de 2 tonnes, alors que 2011 nous avons dépassé les 8 tonnes. Mais nous ferons le maximum avec le peu que nous avons en cave ...

6 octobre 2012 Le premier jour de vendanges à Montsevelier très étonnant: Saphira avait 95° Oechsle, donc pres de 13°Vol, puis les muscats précoces avec  101° Oechsle, donc un vin de 13.5° Vol, des vins puissants. La quantité est décevante, mais nous ferons avec.

5 octobre 2012 Connaissez-vous Isabelle Bratschi? Non? Alors vous devez lire les prochaines lignes! Isabelle Bratschi et sa collègue Laurence Margot ont écrit et édité un livre contenant 36 recettes traditionnelles des cantons romands chez Favre qui s'appelle "Histoire de goûts". Pour les recettes jurassiennes elle s'est adressée à Martin Buser pour conseiller les vins qui accompagnent les recettes jurassiennes. Je suis persuadé que le marriage entre ces recettes et le choix de des vins est sublime, surtout que nous avons déjà pratiqué ces recettes et l'accompagnement avec les vins proposés. la dégustation fût optimals. C'est un magnifique livre !!! Laissez-vous séduire par ces "Histoires de goûts"....

3 octobre 2012 Nous n'avons encore récolté aucune grappe jusqu'à ce jour, ni à Monsevelier, ni autours de la maison à Liesberg, ni dans les parchets du Prince-Évêque à Ötlingen. Ce matin nous voulions partir aux vendanges et tout à coup la pluie a interrompu notre préparation. Nous n'avons encore jamais eu 3 jours de suite du beau temps, car il faut 2 jours pour sécher un peu les grappes avant de les récolter, alors nous continuons d'attendre...

20 septembre 2012 La récolte 2012 se présente de la façon suivante:

à Montsevelier les rouges sont couverts dans un filet à hauteur des grappes et les grappes rouges ont en moyenne 65° Öchsle. Certainement que nous allons atteindre là les 90 dans 3 - 4 semaines. Les grappes blanches ont été majoritairement décimés par les oiseaux, les guèpes et les renards, nous n'aurons qu'une petite récolte.
à Liesberg une situation identique que pour les rouges de Montsevelier, les blancs sont bien préservés et auront une bonne teneur en sucre.
à la Dîme du Prince-Évêque à Ötlingen, les rouges sont décimés par le mildiou, le Chasselas est à 70° Oechsle et la récolte est saine, Solaris dépasse 100° et Saphira est à 90° avec des quantités respectables.

19 septembre 2012 Ce jour j'avais une longue entrevue avec le directeur de l'institut de recherche viti-vinicole de Fribourg en Brisgau, le prof. Dr. Volker Jörger, pour définir la politique à entammer pour la promotion des cépages résistants aux maladies cryptogamiques, car tous deux nous avons constaté que le club PIWI international n'est plus du tout représentatif pour la promotion de vins et des cépages modernes, ce club est devenu un groupemenent sénescent de personnes d'âge avancé du milieu viticole qui aime se rencontrer et parler ensemble de viticulture, mais nous nous rendons compte que ce club ne représente que les pays germanophones (Suisse, Autriche, Allemagne et Hongrie) qui dans le monde viticole ne représente que 3% de la production mondiale et là ils représentent que 1% des 3%, une représentativité quasi nulle. Ainsi le prof. Jörger, d'autres personnes de la recherche et moi-même avons fixé l'objectif que nous allons créer un "network" de recherche de résistance avec les instituts viticoles de Montpellier (F), de Bordeaux (F), de Colmar (F), de San Michele (I), de Hongrie, d'Autriche et d'Espagne. Avec cela nous avons une représentativité de plus de 50% de la viticulture mondiale et pouvons diversifier la recherche, échanger les pollens et les plants, les bourgeons et les cépages en étude pour ainsi multiplier les surfaces et le nombre de résultats dans le terrain. Nous pensons que fin 2013 nous aurons environs 10'000 ha plantés en cépages résistants et dans 5 ans des alternatives pour une majorité de régions d'Europe. Je suis confient de la nouvelle démarche, car l'administration européenne demande d'ici 2 ans à chaque domaine agricole des démarches pour diminuer l'utilisation de biocides et la réduction d'émission de CO2. La viticulture ne pourra atteindre ces objectifs uniquement avec des cépages résistants.

15 septembre 2012 Cette année même les cépages résistants ont beaucoup de peine avec les maladies cryptogamiques tel le mildiou et l'oïdium. Quels cépages résistent le mieux (PIWI)? Solaris, Muscaris pour les blancs, Cabernet Cortis, Prior pour les rouges. Certains cépages ont perdu la majorité des feuilles tel le Cabernet Jura, le Jura25, les cépages Blattner VB en général et aussi Saphira de Geisenheim. Une année comme 2012 est tout de même particulière, car les gelées tardives fin mai, puis les coups de grêle en juin, la pluie incessante et la chaleur durant tout l'été favorisent particulièrement les maladies. La récolte ne sera pas immense, peut-être 30% d'une année normale

4 septembre 2012 La tournée cette année des vignes de la station de recherche de Fribourg en Brisgau sur le Blankenhornsberg a bien montré la réalité de la véritable résistance des cépages "PIWI" nouveaux, surtout là où aucun produit phytosanitaire a été répendu en 2012.
Parmi les rouges, les cépages Prior, Cabernet Cantor und Cabernet Cortis étaient les plus propres, beaucoup d'attaques, mais toutes combattues avec succès. Par contre Cabernet Carol, Cabernet Carbon, Monarch et d'autres manquaient bien de feuilles.
Parmi les cépages blancs, Solaris und Muscaris étaient les plus résistants, par contre Johanniter, Bronner, Souvignier gris avaient l'air bien entammés.
La dégustation de cette année a montré de belles réussites avec les cépages résistant, bien qu'il s'agit de microfermentations alors que les vignerons avec de plus grandes quantités feront encore bien meilleur. Les vins des nouveaux cépages sont prometteurs!! Le prof. Volker Jörger, direkteur de l'institut de recherche viticole a de nouveau trouvé les bons arguments pour bien "vendre" ses nouveaux cépages résistant.

24 août 2012 Nous avons inauguré ce vendredi notre nouveau bus à l'effigie de la vielle vigne de Montsevelier et de notre site www.vin-du-jura.ch. Il sera notre ambassadeur pour aller aux foires et aux dégustations. Nous pouvons ainsi nous présenter de manière plus professionnelle .

21 août 2012 Solaris a déjà 85° Oechsle en moyenne, le Chasselas 65. Le beau temps fait avancer la maturité des raisins.  

14 août 2012 Le changement de couleur des raisins rouges a bien commencé avec plus de 15 jours de retard par rapport à l'année 2011,à Ötlingen dans les parchets de la Dîme du Prince-Évêque les cépages tardifs ont changé début août, mais ces cépages non résistants ont été décimés par l'oïdium et le mildiou.

1er août 2012 à partir de 10:30 nous avons réitéré notre brunch dans les vignes de Montsevelier. Nous avons fêté le magnifique développement des vignes,et la journée fût belle et ensoleillée, car cette fois la météo était très agréable. Les intéressés étaient nombreux et l'ambiance conviviale. Dans ce site si magnifique déguster le nouveau millésime 2011 si fantastique a fait des émules...

Cette formule de fête dans les vignes est très plaisante et très bucolique

21 juillet 2012 Soirée mémorable à Zurich au concert de Hugh Laurie (Dr. House) avec son groupe de 7 musiciens. Durant 3 h l'acteur renommé et musicien hors paire a montré le meilleur d'un blouse jazzie superbe et des interjections humoristiques appropriées. Dans l'after show, pratiquement seul avec Dr. House et ses musiciens, il a désiré boire la Cuvée de Saint-Martin 2006 qu'il a apprécié au point d'avoir fait acheter quelques bouteilles à son épouse pour emporter dans sa tournée européenne. Son épouse a même posée avec Jacqueline sur la terrasse du centre des congrès.

3 mai 2012 Les Ophrys spegodes de la Camargue alsacienne sont déjà bien en fleur. Ce matin Merlin et Martin ont fait le cliché que voilà sur la commune de Village neuf / Rosenau:

30 avril 2012 Aujourd'hui Magali a son anniversaire et elle aura 30 ans déjà et nous lui souhaitons que le meilleur pour son avenir et qu'elle célèbre cette journée comme il se doit!

28 avril 2012 Première nuit tropicale, le foehn a poussé les températures nocturnes à plus de 25° C, ça fait sortir les vignes ....

25 avril 2012 Quelques jours de repos pour "chasser" avec l'objectif quelques Ophrys merveilleux. À Hyères-les-Palmiers sur la Montagne des Oiseaux nous avons trouvé plusieurs pieds d'Ophrys auricula avec Merlin, mais à Belgentier Ophrys philippii n'a pas encore fleuri, juste poussé la hampe florale


8 mars 2012 La mise en bouteille des vins de Montsevelier 2011 s'est faite, car ce millésime est absolument unique: le muscat apéro 2011 a naturellement 13.5° d'alcool et naturellement 4 g de sucre restant. L'aromatique est absolument fantastique, typée et très long en bouche. Les clients l'emportent par caisses et il faudra se dépêcher pour que vous puissiez en avoir aussi ... à bon entendeur. Nous vendons ce vin BIO pour 12.50 CHF, le même prix qu'en 1982, donc cela fait maintenant 30 ans que nous n'avons pas augmenté les prix de nos vins ! 

20 janvier 2012 Vous êtes intéressé à prospecter pour un terrain à bâtir ou un immeuble das le canton de Bâle Campagne, vous pouvez vous adresser à Mme Susanne Bieli, BBINW - Arlesheim, Neumattstrasse 8, 4144 Arlesheim, 061 599 27 46 phone, 061 599 47 45 fax, 076 413 19 36 mobile, 076 418 19 38 mobile ou vous connecter sur la page www.bauland-nw.ch .

1er février 2012 Notre vin rouge "Cuvée de Saint-Martin" contient en moyenne sur les années plus de 65 mg / l de resveratrol, un record pour les vins rouges. Ceci est explicable par la longue macération carbonique de 30 jours et aussi par les cépages Cabernet-PIWI. Dans cette cuvée la quercétine comme co-facteur est mesurée en moyenne à 40 mg/l.

Dans la litérature nous pouvons lire que des doses minimes de resveratrol sont déjà très actives. Une relation dose / activité n'a pas encore pu être démontré. L'OMS a fixé le besoin quotidien à  390 mg par jour, mais cette valeur n'est qu'hypothétique, car elle est basée sur des études de firmes pharmaceutiques américaines qui vendent sur le marché des produits à base de resveratrol. Malheureusement l'absorbtion est très rapide, oui déjà 30 minutes après absorbtion on mesure les taux les plus élevés dans le sang, ensuite le taux diminue rapidement pour ne déceler que des métabolites. Il a toujours été démontré que le resveratrol n'est actif qu'en présence de la quercitine, c'est pourquoi les vins rouges élevés en fûts de chêne sont les plus bénéfiques. Il y a des études qui montrent que les métabolites du resveratrol sont aussi très actifs, c'est pourquoi que des quantités minimes de 1 à 2 verres de vin rouge par jour présentent des effets désirés très puissants.

8 août 2011 Certainement vous le savez bien que la maison de ma mère Ève à Porrentruy a changé de main il y a 3 ans et c'est Fabienne Rossi qui l'a entièrement transformé pour en faire des chambres d'hôte et en plus ouvrir une petite brocante à l'entrée.Ainsi elle fait perdurer la tradition de ma mère, d'ouvrir la porte aux gens et de proposer des antiquités et des objets d'art particuliers. Fabienne a intitulé son activité par "un ange passe", merveilleux programme. Vous pouvez voir vous-même sur son joli site http://www.unangepasse.ch ou frossi@unangepasse.ch pour réserver une magnifique chambre au 8, faubourg de France à Porrentruy (Tél. +41 32 466 52 64).

3 mai 2011 Comme chaque année, pour prendre un peu de distances avec les travaux de la vigne et aussi voir d'autres vignes, contacter des vignerons d'ailleurs, nous sommes partis ... d'abord au lac de Garde pour observer et photographier Ophrys benacensis, à voir ci-dessous, quelle magnifique fleur. Ensuite dans l'arrière pays de la Côte d'Azur, près de Belgentier, Ophrys philippi, mais malheureusement, nous devons constater que la Provence est restée cette année en arrière, car quand nous avions chaud et sec dans le nord, en Provence il faisait froid et humide, ainsi cette orchidée particulère n'était pas encore en fleur, mais avait le bouton floral à 7 cm, alors nous aurions encore dû attendre 15 jours. Les vignes sont aussi en retard par rapport aux notres de Liesberg, de montsevelier et surtout celles du prince-évêque à Ötlingen. Même les Ophrys précoces de cette région avaient du retard et en plus il faut signaler que les lotissements de Hyères ont supprimé plusieurs sites d'orchidées, ainsi le site d'Ophrys auricula à la Montagne des Oiseaux a été transformé en oliveraie ... mais quelques pieds d'Ophrys scolopax sont en fleur et Merlin, le petit vigneron et amateur d'orchidées s'est mis bien devant pour la photo ...


7 mars 2011 Comme vous le constatez, le syndicat d'amélioration foncière a replanté des arbres fruitiers haute-tiges dans la vigne, 10 damassiniers AOC, félicitations!!! Le chemin en chaintre est fait aussi, ainsi pour le vigneron des Vignes de Montsevelier le remaniement est presque terminé.

28 février 2011 L'auteur journaliste Martin Weiss a publié son nouvel ouvrage "fin bec romandie" de 448 pages aux éditions Rossolis (ISBN 978-2-940365-38-8 pour 68 CHF). Cet ouvrage est compartimenté en chapitres par Canton (Jura, Fribourg, Vaud, Neuchâtel, Genève, Valais) et pour le Canton du Jura les vins de Montsevelier y sont présentés avec éloges. Il s'agit d'une croisade contre la vague fast-food, cela tombe bien, car depuis des années le vigneron Martin Buser pratique selon la philosophie du slow food, des produits de la nature sans adjonctions chimiques, produits selon une charte de production sévère (La charte de production des vins de Martin Buser est publiée dans le chapitre actualités - dégustations).
Martin Weiss est né en 1948, journaliste, professeur à la haute école de linguistique appliquée, rédacteur, producteur de films et auteur de livres culinaires, il est président et organisateur d'évênements du convivium de Zurich, Zoug pour le mouvement slow-food Suisse. Il est l'auteur de livres traçant les spécialités culinaires régionales autentiques. Son activité et son pinion cadre parfaitement avec la philosophie des vins de Montsevelier produits pas Martin Buser.

17 septembre 2010 À propos du resvératrol et quercinol (quercétine): Il est aujourd'hui scientifiquement clarifié que les propriétés antioxydantes des substances polyphénolées de la classe des stilbènes ont déjà à petites doses des effets bénéfiques sur la santé humaine, ces substances sont à l'origine du "french paradoxe" qui consiste à avoir la plus faible incidence de maladies cardiaques malgré une alimentation riche en graisses animales par le fait que les français boivent pas mal de vin rouge.

Il a été prouvé que le quercinol (tannin phénolique du chêne) et le resvératrol ont aussi bien des effets indéniables contre les tumeurs et le cancer, un effet cardioprotectif et sont des substances anti-âges par excellence. Aux États Unis des pillules de resveratrol et de quercinol sont déjà sur le marché.

Le jus de raisin ne contient que le 10me de ces substances par rapport au vin, car c'est la longue macération carbonique sur les pulpes qui augmente la teneur en resvératrol. Aussi d'autres plantes contiennent cette substance. Par exemple l'épinard, mais il faudrait environs 5 kg d'épinards pour avoir la même quantité de resvératrol que l'on boit avec 1 verre de vin rouge à cépage résistant.

Aujourd'hui les études ont montré que pas tous les cépages produisent la même quantité de resveratrol, les cépages dans les zônes moins arrosées (Syrah - Mourvèdre - Grenache) ne produisent que 5 - 6 mg/l, le pinot noir (Suisse, car en Bourgogne il ne contient que 7 mg/l) déjà 11 mg/l. Les cépages résistants (PIWI) produisent plus de 20 mg/l, donc ont un effet encore plus prononcé pour avantager la longévité des humains.

Il est à noter que la résistance des cépages PIWI réside justement dans la production de ce resvératrol et de son dérivé la viniférine qui ont un effet sur le perenospora (mildiou), l'Erysiphe (anciennement Uncicula) necator (oïdium) et le botrytis cinerea (pourriture noble), maladies cryptogamiques de la vigne. C'est donc la résistance de la vigne qui est aussi la clef pour une vie en santé et une belle longévité pour l'homme.

La quercétine ou quercinol est la substance tannique que le vin absorbe quand il est maturé dans les fûts de chêne (et pas avec des copeaux) pendant 12 mois, temps qu'il faut pour une absorption optimale de ces substances. Ainsi il est prouvé que la Cuvée de Saint-Martin qui est à base uniquement de cépages PIWI, avec une macération de 30 - 45 jours et 12 mois de barrique est l'un des vins les plus sains au monde consommé avec parcimonie !!!! 

Le 4 avril  2010 nous sommes partis en Sardaigne, par le Piémont à Gênes. Le bâteau a beaucoup balloté durant 13 heures et Jacquie n'a guère supporté ... C'est pourquoi pour rentrer nous avons pris que de courtes distances, S.Teresa à Bonifacio et Bastia à Livorno! Étonnament les orchidées sardes étaient en avance alors que les ophrys corses étaient en net retard. Les tardives nous les avons loupés ! Pour donner de l'eau à la bouche, voici Ophrys chestermanii trouvé à Domusnovas, pas loin de l'entrée de la grotte San Giovanni ...

4 et 5 juin 2009 Par mail j'ai fait connaissance avec un nouveau passionné de viticulture dans le Jura: Laurent Kohler, 43 chemin du Creux-de-la-Terre à Delémont qui a planté il y a quelques années une vigne de rouge (Cabernet Jura et Millot-Foch) et de blanc ("Juramont" 32-7) et en plus c'est l'un des rares qui fait ainsi de la microvinification chez lui à la maison! Bravo 

Attention une bonne nouvelle: depuis peu, le viticulteur Martin Buser est présent dans le livre du swisswineguide "Die Schweiz entkorkt" - Swisswineguide. Vous trouverez cette publication sous la rubrique actualités.

Autre nouveauté: Les vins ne seront plus livrés en carton, mais bien dans des cajots en bois avec l'inscription www.vin-du-jura.ch dessus et leur contenance est de 15 bouteilles de blanc et 12 de rouge. Ceux qui rapportent le cajot et les bouteilles vides seront récompensés par une bouteille de Montsevelier Blanc Apéro RxS gratuite pour chaque caisse rapportée.

Au 15me et 16me siècle au château de Porrentruy les princes-évêques encavèrent annuellement près de 500'000 litres de vin qui représentaient la dîme de la production du territoire de l'évêché à l'époque.

Où se trouvèrent les vignobles qui alimentaient les caves du château à cette époque?

Comment la viticulture de la jeune République et Canton du Jura s'est-elle développée?

Comment faut-il considérer les paramètres naturels pour la production viticole dans le Canton du Jura et le Laufonnais limitrophe?

Présentations des vins et des viticulteurs de cette région dans leur appariton chronologique respective